Le déficit moindre que prévu à la CSDM

Alors que le gouvernement Couillard a annoncé l'envoi de vérificateurs à la... (PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louise Leduc
La Presse

Alors que le gouvernement Couillard a annoncé l'envoi de vérificateurs à la Commission scolaire de Montréal (CSDM), sa présidente Catherine Harel-Bourdon se réjouit des résultats de la dernière vérification entérinée par la firme Deloitte, qui conclut à un déficit réel de 12 millions pour 2013-2014 - ce qui est moindre que prévu.

«Cela démontre bien que l'on fait de la très bonne gestion, a déclaré Mme Harel-Bourdon en entrevue à La Presse, hier. On est clairement en mode de réduction de dépenses, et le problème vient vraiment des coupes supplémentaires qu'on nous a imposées.»

Encore l'hiver dernier, la CSDM prévoyait que son déficit serait d'au moins 15 millions, sur un budget de 1 milliard.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer