Écoles illégales: une priorité pour le ministre Bolduc

Le ministre de l'Éducation Yves Bolduc.... (PHOTO ÉRICK LABBÉ, LE SOLEIL)

Agrandir

Le ministre de l'Éducation Yves Bolduc.

PHOTO ÉRICK LABBÉ, LE SOLEIL

Le nouveau ministre de l'Éducation, Yves Bolduc, est déterminé à s'attaquer au problème des écoles qui fonctionnent sans permis.

Son attachée de presse, Yasmine Abdelfadel, a affirmé que M. Bolduc rencontrerait dans quelques jours les représentants du ministère de l'Éducation, de la Direction de la protection de la jeunesse et du ministère de la Justice pour trouver des solutions. «Le ministre veut vraiment mettre fin au phénomène des écoles illégales. Tout enfant a droit à l'éducation», a dit Mme Abdelfadel.

Plusieurs ministres de l'Éducation ont successivement tenté de régler le dossier des écoles illégales, y compris la libérale Michelle Courchesne. Mais le problème perdure.

Le ministre Bolduc croit qu'il parviendra à améliorer la situation en s'y attaquant «de façon beaucoup plus large». «C'est important de réunir tout le monde autour du dossier. C'est ce que le ministre va faire», a déclaré Mme Abdelfadel, qui n'a pas voulu commenter le cas précis de l'Académie Beth Esther. «Puisque le dossier est entre les mains de la DPJ, on va les laisser agir», a-t-elle dit.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Une école juive signalée à la DPJ

    Éducation

    Une école juive signalée à la DPJ

    Aux prises avec une école privée juive d'Outremont qui continue de scolariser environ 200 élèves sans avoir le permis nécessaire, la commission... »

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer