Charte: des profs ressortent leurs signes religieux

Les petites chaînes de cou arborant un symbole... (Photothèque La Presse)

Agrandir

Les petites chaînes de cou arborant un symbole religieux - souvent une croix catholique dans la réalité quotidienne du Québec - seront permises, selon le plan de travail que s'apprête à dévoiler le ministre Bernard Drainville.

Photothèque La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louise Leduc
La Presse

Même s'ils sont peu pratiquants ou carrément athées, certains professeurs d'université et de cégep ont commencé, au cours des derniers jours, à porter des signes religieux ostentatoires pour protester contre le projet de Charte des valeurs du gouvernement péquiste.

Marie-Joëlle Zahar, professeure de sciences politiques à l'Université de Montréal, se considère comme athée. Elle a néanmoins commencé à porter une croix très visible à son cou. "Ça faisait partie des souvenirs que j'ai apportés quand je suis partie du Liban, il y a 21 ans», dit-elle.

Comme l'a rapporté le journal The Gazette au cours des derniers jours, Dipti Gupta, professeure à l'Université Concordia, s'est quant à elle mise à porter le voile alors qu'elle se dit athée.

Ian Henderson, professeur de sciences religieuses à l'Université McGill, a commencé à porter une croix. Il indique que plusieurs collègues l'ont imité en portant différents signes religieux.

Charles Blattberg, professeur de sciences politiques à l'Université de Montréal, a ressorti sa kippa, lui qui ne la porte habituellement que le vendredi. «Je l'ai portée quand Pauline Marois est venue prononcer un discours à l'Université de Montréal. Je ne l'ai pas encore portée en classe, mais si jamais la Charte passe, je vous assure que ma kippa n'est pas loin.»

Mais est-ce une bonne idée, par pure solidarité, de porter un signe religieux si on ne croit pas du tout au symbole? N'est-ce pas vexant pour certains croyants de voir leur signe religieux ainsi instrumentalisé?

«Le faire par solidarité seulement? J'y ai réfléchi et, franchement, je ne sais pas», a répondu M. Blattberg.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Charte des valeurs: quatre visions s'affrontent

    National

    Charte des valeurs: quatre visions s'affrontent

    Oubliez le clivage traditionnel entre fédéralistes et souverainistes. L'axe gauche-droite, lui aussi, a vécu. Exit carrés rouges et verts, comme le... »

  • Patrick Lagacé | J'appuie la Charte!

    Patrick Lagacé

    J'appuie la Charte!

    Il y a eu des critiques en certains quartiers contre tout le secteur Opinion de cette grande usine de production d'info qu'est La Presse. Nous sommes... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer