Le ministre Duchesne «inspiré» par les idées de l'Institut du Nouveau Monde

Le ministre de l'Enseignement supérieur, Pierre Duchesne.... (Photo Pascal Ratthé, Archives Le Soleil)

Agrandir

Le ministre de l'Enseignement supérieur, Pierre Duchesne.

Photo Pascal Ratthé, Archives Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
MONTRÉAL

Le ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie, Pierre Duchesne, s'est dit «inspiré» par la Charte jeunesse pour l'éducation postsecondaire qui lui a été remise dans le cadre de la dixième École d'été de l'Institut du Nouveau Monde (INM).

Le ministre avait été convié à la cérémonie de clôture de l'École, qui se tenait samedi soir à Montréal.

La charte, rédigée par des jeunes, est axée sur l'avenir des universités et de l'éducation postsecondaire dans la province.

Certains éléments du document, comme celui proposant une éducation post-secondaire qui appartient à tous ou celui plaidant pour une concurrence amoindrie entre les universités, pourraient d'ailleurs influencer le projet de loi que M. Duchesne prépare, et qu'il espère présenter d'ici la fin de l'année ou au début de l'année prochaine.

Le ministre a également tenu à souligner qu'il était toujours possible pour les jeunes de s'impliquer afin d'influencer l'un des trois chantiers de l'après-sommet, toujours actifs par le biais du site Internet de son ministère.

Il a d'ailleurs envoyé une lettre à tous les directeurs généraux des cégeps de la province leur demandant de favoriser la tenue d'échanges et de débats sociaux.

Quelque 400 jeunes de 15 à 35 ans d'ici et de l'étranger ont participé à l'École d'été de l'INM, qui se veut un @lieu de réflexion sur la citoyenneté, en assistant notamment à des conférences et à des échanges.

Ils auront eu l'occasion de discuter de thématiques diverses comme le sort des autochtones dans la société contemporaine, les défis associés à l'immigration et la participation de la génération montante aux scrutins.

Pour aborder ce dernier sujet, les directeurs généraux des élections du Québec et du Canada, Jacques Drouin et Marc Mayrand, avaient été invités.

Toujours pour alimenter l'intérêt des participants de l'École d'été envers la chose publique, ils ont pu être aux premières loges, vendredi, lors d'un débat opposant quatre des candidats à la mairie de Montréal.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer