Les Canadiens doutent de la valeur des diplômes

Alors que des jeunes hommes et femmes s'apprêtent à recevoir leur diplôme ce... (Photo: Le Droit)

Agrandir

Photo: Le Droit

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jennifer Ditchburn
La Presse Canadienne
Ottawa

Alors que des jeunes hommes et femmes s'apprêtent à recevoir leur diplôme ce mois-ci, un sondage fait état d'un certain scepticisme des Canadiens par rapport à la qualité du système d'éducation au pays.

Près de la moitié des personnes interrogées dans le cadre du sondage Harris-Décima disent avoir l'impression que le système d'éducation ne prépare pas adéquatement les jeunes au marché du travail.

Les Albertains sont les plus pessimistes, 52 pour cent d'entre eux jugeant le système défaillant.

Les plus jeunes, âgés entre 18 et 34 ans, sont plus optimistes que leurs aînés.

Le vice-président de Harris-Décima, Jeff Walker, a affirmé que la confiance est remarquable chez les membres de la «Génération Y», qui atteignent aujourd'hui l'âge de la fin des études.

M. Walker estime qu'ils ont le sentiment de travailler extrêmement fort et que le système leur a été profitable.

Appelés à noter les différents niveaux d'éducation, les Canadiens ont accordé à l'école secondaire les plus bas pointages.

Seulement 37 pour cent des participants ont dit avoir l'impression que l'école secondaire arrivait «très bien» ou «bien» à préparer les jeunes au marché du travail.

M. Walker a dit croire que cela affectait la perception des Canadiens du système d'éducation dans son ensemble.

Selon lui, le sondage laisse croire que si les gens estiment qu'il y a au moins un maillon faible dans le système, ils craignent qu'il ne puisse pas remplir sa mission.

La perception est meilleure envers les études post-secondaires, 62 pour cent des participants estimant que ces établissements arrivaient bien à donner aux jeunes Canadiens les aptitudes et les habiletés dont ils ont besoin.

Pourtant, un récent rapport du Conseil des sciences, de la technologie, et de l'innovation note que les élèves du secondaire réussissent bien en sciences, en mathématiques et en lecture en comparaison avec leurs pairs dans d'autres pays. Le rapport soutient qu'il n'y a pas assez d'étudiants qui obtiennent des diplômes en sciences et en ingénierie.

Le sondage Harris-Décima a été réalisé auprès de 1000 Canadiens entre les 21 et 24 mai; la marge d'erreur est de 3,1 points de pourcentage, 19 fois sur 20.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer