Le tireur: Michael Zehaf Bibeau, un autre loup solitaire

Le forcené qui a pénétré et fait feu au Parlement d'Ottawa est un autre «loup... (Photo La Presse Canadienne)

Agrandir

Photo La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Attentat à Ottawa

Actualité

Attentat à Ottawa

Le 22 octobre 2014, des coups de feu ont été tirés sur la colline parlementaire, à Ottawa. »

(Québec) Le forcené qui a pénétré et fait feu au Parlement d'Ottawa est un autre «loup solitaire» sans lien avec les groupes terroristes islamiques, a appris La Presse.

Michael Zehaf Bibeau a le même profil que Martin Couture-Rouleau, qui a tué un militaire à Saint-Jean-sur-Richelieu, un être psychologiquement instable, a-t-on appris.

Zehaf Bibeau «a le même profil de gars qui a des problèmes personnels», de confier des sources policières.

Tous les corps policiers, la SQ, la GRC et le SPVM mettent régulièrement en commun leurs informations tout au long de la journée. Dans ce cas-ci, c'est le groupe d'enquête ontarien de la GRC qui pilote l'investigation.

Aucune indication ne permet de relier l'acte de Michael Zehaf Bibeau à un réseau terroriste en dépit de certains tweets et des informations non corroborées qui ont circulé sur internet dans l'après-midi.

Selon nos informations, le tireur se serait fait retirer son passeport par les autorités au cours des derniers mois. Nos sources n'ont toutefois pas confirmé que son nom figurait sur une liste de 80 individus surveillés par l'équipe intégrée de lutte au terrorisme.

En revanche, il s'était converti à l'islam et était considéré comme un pratiquant radical.

On lui connaîtrait aussi de nombreuses dépendances à l'alcool et à la drogue. Né en 1982, il a vécu à plusieurs endroits à Montréal et dans l'Outaouais, à Aylmer, il y a plusieurs années.

Sa dernière adresse connue est cependant à Vancouver. On retrouve dans son dossier judiciaire plusieurs infractions mineures reliées à la consomation de drogue et à des bris de conditions imposées par le tribunal.

Il aurait été condamné à deux ans de prison pour vol et possession d'armes en 2003, selon la chaîne CTV.

- Avec AFP 

Live Blog Coups de feu à Ottawa
Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer