Magnotta sera jugé pour meurtre prémédité

Luka Rocco Magnotta... (Illustration Reuters)

Agrandir

Luka Rocco Magnotta

Illustration Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Luka Rocco Magnotta sera jugé sous une accusation de meurtre au premier degré pour la mort de Lin Jun, a tranché la juge Lori Renée Weitzman, vendredi après-midi.

La juge n'a pas accédé à la requête de Me Luc Leclair, qui demandait de changer l'accusation de meurtre prémédité pour une accusation de meurtre non prémédité.

L'avocat estimait que la preuve présentée dans le cadre de l'enquête préliminaire, dont on ne peut rien révéler pour le moment, ne remplit pas les critères pour une accusation de meurtre au premier degré. Le procureur de la Couronne, Louis Bouthillier, qui a plaidé avant Me Leclair, soutenait le contraire. La juge Lori Weitzman a tranché.

Diran Lin, le père de la présumée victime.... (Photo André Pichette, La Presse) - image 2.0

Agrandir

Diran Lin, le père de la présumée victime.

Photo André Pichette, La Presse

Outre l'accusation de meurtre au premier degré , M. Magnotta est accusé d'outrages à son cadavre, de production et diffusion d'obscénités, d'utilisation de la poste pour diffuser des obscénités, et de harcèlement envers le premier ministre Stephen Harper et des membres de son gouvernement. Rappelons que le corps démembré de la victime a été trouvé le 29 mai, près du domicile de M. Magnotta à Côte-des-Neiges. Selon l'acte d'accusation, Lin Jun, un étudiant chinois de 33 ans, aurait été tué quatre jours auparavant. En ce qui concerne M. Magnotta, il a été arrêté au début de juin à Berlin, au terme d'une chasse à l'homme internationale.

La Couronne a fait entendre 32 témoins au cours de l'enquête préliminaire qui a commencé le 11 mars dernier, mais qui a été interrompue pendant deux semaines. L'exercice aura duré onze jours en tout. Ce matin, Me Bouthillier a plaidé pendant une vingtaine de minutes, tandis que Me Leclair a parlé pendant près d'une heure par la suite.

Tout vêtu de blanc, Magnotta a suivi la séance comme il le fait d'habitude, en restant presque immobile. Il semblait s'endormir un peu. Son procès ne se tiendra pas avant 2014.

Signalons enfin qu'un meurtre au premier degré est un meurtre commis avec préméditation et de propos délibéré. Mais d'autres circonstances entraînent aussi une accusation de meurtre prémédité. C'est le cas, par exemple, quand il y a meurtre d'un policier, d'un employé de prison, ou encore lorsque la mort survient lors d'un détournement d'avion, d'une agression sexuelle, d'un enlèvement...

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer