• Accueil > 
  • Actualités 
  • > Le «parrain du pot» est déporté du Canada aux États-Unis 

Le «parrain du pot» est déporté du Canada aux États-Unis

John Robert Boone... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

John Robert Boone

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Burlington

Le fugitif américain surnommé «le parrain du pot», qui a échappé aux autorités des États-Unis pendant près d'une décennie, a été déporté du Canada et est détenu dans une prison du Vermont en attendant son retour devant un tribunal du Kentucky, où il devra répondre de plusieurs chefs d'accusation.

John Robert Boone a été remis par des responsables canadiens aux autorités américaines au poste frontalier de Highgate Springs. Il a ensuite comparu devant un tribunal de Burlington, au Vermont, où on a ordonné sa détention jusqu'à ce qu'il soit transporté jusqu'à l'État d'où il est originaire, le Kentucky.

L'homme de 73 ans a été reconnu coupable, dans les années 1980, d'avoir mis en place l'organisation de trafic de marijuana la plus imposante dans l'histoire des États-Unis, selon les dires des procureurs. John Robert Boone, qui aurait ainsi dirigé le groupe de narcotrafiquants «Cornbread Mafia», a passé une décennie en prison.

Alors qu'il comparaissait pour l'audience sur la peine, en 1988, le «parrain du pot» avait évoqué les épreuves difficiles de la vie dans la région où il a grandi, au sud-ouest de Louisville, au Kentucky.

Il avait laissé entendre que la marijuana était parfois la seule chose «qui mettait du pain sur la table» considérant la «pauvreté à la maison».

M. Boone - qui a notamment fait l'objet d'un épisode de l'émission télévisée «America's Most Wanted» - a été qualifié par les autorités fédérales américaines de père Noël tatoué. Retracer cet homme s'est avéré aussi difficile que «d'essayer de mettre la main sur un fantôme», avait-on dit.

Celui qui est aussi connu sous le surnom de «roi du pot» a pris la fuite au Canada après que de nouvelles accusations soient tombées contre lui, en 2008, au Kentucky, relativement au trafic de marijuana.

M. Boone a été arrêté par la police de Montréal dans un centre commercial, quelques jours avant Noël.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer