• Accueil > 
  • Actualités 
  • > Des joueurs accèdent à Pokemon Go, pas encore lancé au Canada 

Des joueurs accèdent à Pokemon Go, pas encore lancé au Canada

Les Canadiens incapables d'attendre le moment où le jeu de l'heure, Pokemon Go,... (Photo Reuters)

Agrandir

Photo Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Cassandra Szklarski
La Presse Canadienne

Les Canadiens incapables d'attendre le moment où le jeu de l'heure, Pokemon Go, sera accessible au pays ne semblent avoir aucune difficulté à trouver une façon de le télécharger.

Officiellement, le jeu n'a été lancé qu'aux États-Unis, en Australie, en Nouvelle-Zélande et au Japon depuis la semaine dernière, mais il est rapidement devenu un phénomène mondial, faisant les manchettes un peu partout dans le monde.

Le jeu exige des joueurs qu'ils se rendent dans le «vrai monde» à la recherche des petits monstres popularisés dans un dessin animé, à la fin des années 1990. Ces créatures apparaissent à l'écran d'un téléphone intelligent lorsque les utilisateurs tiennent leur iPhone ou leur appareil Android dans différents lieux, à différents moments dans la journée.

La majorité des Canadiens ont été forcés d'observer le phénomène de loin, mais un grand nombre d'entre eux ont trouvé une façon de contourner les règles.

Tanya Barrett, une femme de 41 ans de Toronto, a réussi à télécharger le jeu sur son iPhone en utilisant un compte iTunes américain, tandis que son époux a pu l'installer sur son téléphone Android grâce à une méthode trouvée sur YouTube.

Les joueurs impatients qui contournent les règles ne le font toutefois pas sans risque, prévient JP Casino, un Torontois lui-même amateur de Pokemon Go, qui souligne que certains logiciels pernicieux ont été insérés dans des versions non officielles du jeu pour Android.

Le jeu a été conçu par Nintendo, Pokemon Company et Niantic, et a pris la tête des listes des meilleurs vendeurs dans la boutique d'applications d'Apple et celle de Google.

Comme dans le dessin animé, l'objectif du jeu est de trouver et de capturer les créatures, qui peuvent ensuite s'affronter les unes les autres.

Un porte-parole de Niantic n'a pas répondu à une demande de La Presse canadienne visant à savoir à quel moment aurait lieu le lancement officiel du jeu au Canada. Le président-directeur général de l'entreprise, John Hanke, a toutefois affirmé au Business Insider que la sortie du jeu à l'échelle internationale était mise sur la glace pendant que l'entreprise règle un problème lié aux serveurs surchargés.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer