• Accueil > 
  • Actualités 
  • > Les Canadiens invités à éteindre leurs lumières samedi soir 

Les Canadiens invités à éteindre leurs lumières samedi soir

Les Canadiens ont été invités à se joindre aux millions de personnes partout... (Photo Bernard Brault, archives La Presse)

Agrandir

Photo Bernard Brault, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Morgan Lowrie
La Presse Canadienne
MONTRÉAL

Les Canadiens ont été invités à se joindre aux millions de personnes partout dans le monde qui éteindront leurs lumières samedi à soir à l'occasion de l'événement annuel Une heure pour la Terre.

Lancée en Australie en 2007, cette démarche vise à attirer l'attention sur les problèmes environnementaux, incluant les changements climatiques. Mais cette 10e année sera autant l'occasion de célébrer que d'exhorter les gens à agir, selon David Miller, le chef de la direction de World Wildlife Fund (WWF) Canada, principal organisateur de l'événement en sol canadien.

M. Miller a expliqué que, pour la première fois, les pays rassemblés à Paris en décembre pour la conférence sur le climat s'étaient entendus sur un plan d'action et que l'objectif d'Une heure pour la Terre cette année était non seulement de sensibiliser la population, mais aussi de célébrer les progrès importants réalisés dans ce dossier.

Outre le sommet parisien, David Miller a évoqué la récente rencontre des premiers ministres du pays de même que les ententes conclues par le premier ministre Justin Trudeau et le président américain Barack Obama comme étant autant de signes d'une véritable volonté du Canada de lutter contre les changements climatiques.

Si les organisateurs demandent aux Canadiens d'éteindre leurs lumières entre 20 h 30 et 21 h 30 samedi, ils les encouragent également à allumer leurs téléphones intelligents pour prendre part à la lutte au réchauffement de la planète.

Le WWF incite les utilisateurs des réseaux sociaux à faire «don» de leur fil de nouvelles sur Facebook en publiant des messages de sensibilisation aux changements climatiques ou d'ajouter le filtre d'Une heure pour la Terre à leur photo de profil sur Facebook et Twitter.

La ministre de l'Environnement, Catherine McKenna, fera aussi sa part en utilisant les comptes de son ministère sur les réseaux sociaux pour faire la promotion de l'événement et encourager les Canadiens à éteindre leurs lumières, a indiqué son attachée de presse dans un courriel.

D'après Sophie Paradis, directrice de WWF Canada pour le Québec, il y a maintenant deux milliards de personnes à travers le monde qui participent à la démarche.

Mme Paradis a précisé que de nombreuses municipalités et entreprises prenaient aussi part à Une heure pour la Terre. À Montréal, par exemple, Ivanhoé Cambridge proposera une heure de patinage dans la pénombre à sa patinoire intérieure du 1000, rue De la Gauchetière, alors qu'Air Transat éteindra toutes les lumières de son siège social.

Cette année, Une heure pour la Terre sera soulignée dans 7000 villes réparties dans 172 pays.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer