La personne la plus âgée du monde habiterait à Laval

Cecilia Laurent lors des célébrations de son 115e... (PHOTO HUGO SÉBASTIEN AUBERT, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Cecilia Laurent lors des célébrations de son 115e anniversaire.

PHOTO HUGO SÉBASTIEN AUBERT, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Giuseppe Valiante
La Presse Canadienne
Montréal

Une résidente de Laval, Cecilia Laurent, a fêté ses 120 ans dimanche. Elle est possiblement la personne la plus âgée au monde.

Seuls trois des 12 enfants de la dame d'origine haïtienne sont toujours en vie, selon son arrière-petit-fils de 28 ans, Ronald Chery. La plus vieille d'entre eux est octogénaire.

Mais cela n'attriste pas trop la matriarche, dit-il.

«Elle dit de continuer à croire en Dieu. Et de ne pas poser trop de questions.»

Le Livre Guinness des records est plutôt curieux du cas de Mme Laurent, qui est arrivée d'Haïti en 2010, après le séisme. Elle vit avec des membres de sa famille, dont M. Chery. Ce dernier n'a pas pu s'empêcher de contacter l'organisation Guinness à Londres et de lui envoyer des copies du passeport et des papiers de naissance de son arrière-grand-mère.

Des employés s'affaireraient présentement à confirmer en Haïti la date de sa naissance, le 31 janvier 1896 selon la famille.

Si ce fait s'avère, elle serait bel et bien la plus vieille personne en vie. Son âge lui attire beaucoup d'attention.

«Ce n'est pas tout le monde qui vit jusqu'à 120 ans, et en plus de ça, elle est Haïtienne», s'exclame Kurdy Larèche, le consul général d'Haïti à Montréal, qui a contribué à organiser une fête d'anniversaire au consulat.

De nombreux membres de la diaspora haïtienne de Montréal se sont présentés, ainsi que des représentants de la Ville et de la police.

«Elle est bien connue dans la communauté, affirme M. Larèche. Tout le monde l'aime et veut la connaître. Elle a encore sa mémoire et, pour nous, c'est tout un personnage.»

Le ministre des Affaires étrangères d'Haïti a d'ailleurs tenu à la rencontrer lors de son passage au Québec.

Mme Laurent s'enquiert toujours, auprès des enfants qui lui rendent visite, de leurs devoirs, rapporte M. Chery. «Elle leur dit: «J'apprécie que tu viennes me voir, mais as-tu fini ton travail?'»

Chez Ronald Chery, régulièrement, des gens téléphonent de partout au pays pour parler à Cecilia Laurent et connaître le secret de sa longévité. Sa réponse, c'est Dieu. Elle prie chaque vendredi durant plusieurs heures consécutives.

La réponse de son arrière-petit-fils: elle ne mange pas de nourriture chimique et sa famille tente de la garder éloignée des nouvelles et des films qui pourraient la choquer. «On préfère qu'elle regarde les dessins animés.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer