Sagemcom Canada passe à des intérêts américains

XMedius compte 90 employés, dont 65 à Montréal.... (Photo fournie par XMedius)

Agrandir

XMedius compte 90 employés, dont 65 à Montréal.

Photo fournie par XMedius

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Richard Dufour

Une entreprise montréalaise spécialisée dans l'échange sécurisé de documents, qui appartenait à une multinationale française depuis une dizaine d'années, passe aux mains d'un groupe américain.

La Presse a appris que le fonds privé d'investissement StoneCalibre, de Los Angeles, en Californie, annoncera aujourd'hui l'acquisition de la filiale canadienne du Groupe français Sagemcom.

À partir d'aujourd'hui, Sagemcom Canada adoptera le nom de Solutions XMedius. Le siège social demeurera par ailleurs dans la Place Alexis-Nihon sur le boulevard De Maisonneuve, au centre-ville de Montréal. L'entreprise compte 90 employés, dont 65 à Montréal, 15 en Europe et 10 aux États-Unis. Les employés continueront d'être dirigés par Jean Champagne, un ancien de Nortel et de BCE qui est en poste depuis huit ans.

L'origine de XMedius remonte à 1995. L'entreprise avait été fondée cette année-là à Montréal sous le nom d'Interstar Technologies par l'entrepreneur techno Mike Di Perno, qui avait fait ses études à l'Université Concordia. Peu après après la fondation d'Interstar, quelques partenaires financiers, dont une filiale de la Caisse de dépôt et placement du Québec (Sofinov), avaient injecté de l'argent dans la compagnie. En 2006, Interstar Technologies passait dans le giron de Sagemcom pour une somme qui n'avait pas été dévoilée. Elle devenait la branche canadienne du groupe français de plus de 4000 employés.

25 MILLIONS

Selon nos informations, le chiffre d'affaires annuel de XMedius est évalué à près de 25 millions. C'est environ pour ce prix que StoneCalibre réalise la transaction pour ainsi devenir actionnaire majoritaire de l'entreprise (80 %). Toujours selon nos renseignements, l'équipe de direction québécoise de XMedius obtient une participation minoritaire dans l'entreprise (20 %).

Environ 80 % du chiffre d'affaires de XMedius provient des États-Unis. Les clients sont essentiellement des entreprises qui souhaitent envoyer des documents sécurisés par l'internet (fax par l'internet). Un nouveau produit de XMedius, une sorte de « Snapchat » (application célèbre pour ses messages qui disparaissent après quelques secondes) permettant l'échange sécurisée de documents, sera offert au cours de la deuxième moitié de 2016.

Dans le secteur de la santé, par exemple, les dossiers des patients de même que des ordonnances sont notamment échangés par l'entremise du fax par l'internet. Même chose dans le domaine de la finance pour des réclamations d'assurances ou des renouvellements d'hypothèques.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer