Ève-Marie Plante-Lajoie, Trois-Rivières

Ève-Marie Plante-Lajoie, 32 ans, Trois-Rivières... (Photo Olivier Pontbriand, La Presse)

Agrandir

Ève-Marie Plante-Lajoie, 32 ans, Trois-Rivières

Photo Olivier Pontbriand, La Presse

Les Québécois éliront un nouveau gouvernement le 1er octobre prochain. D'ici là, La Presse a voulu sonder l'état d'esprit des électeurs. Nos journalistes et nos photographes ont été à leur rencontre dans 100 villes différentes dans toutes les régions du Québec. Découvrez ce que les électeurs ont à dire.

QU'EST-CE QUI VOUS PRÉOCCUPE EN CE MOMENT ?

Les réseaux sociaux. C'est une image virtuelle qui n'est pas la réalité. J'ai plein d'amis qui ont l'air de faire des voyages trippants et quand je les rencontre, ils me disent que ce n'était pas le fun. En voyant ces images, les gens se mettent la barre haut, c'est difficile à atteindre, et certains deviennent dépressifs.

QUELLE EST LA DERNIÈRE CHOSE QUI VOUS A MIS DE BONNE HUMEUR ?

J'ai eu une fille dans la dernière année. Je croyais que je n'étais pas maternelle, ça m'a mise de bonne humeur et heureuse de voir que j'étais capable de m'épanouir dans mon rôle de mère.

QUELLE EST LA DERNIÈRE CHOSE QUI VOUS A MIS EN COLÈRE ?

J'ai reçu une amende par la poste à cause d'un radar photo, parce que je suis allée trop vite sur l'autoroute. Tu ne sais pas c'est où, c'est quand, et si le radar s'est trompé...

QUELLE EST LA DERNIÈRE PERSONNALITÉ PUBLIQUE DONT LA MORT VOUS A ÉMU ?

Leonard Cohen. J'adore sa musique et je l'ai fait écouter à ma fille dans mon ventre quand j'étais enceinte. Les paroles viennent me chercher.

SI VOUS POUVIEZ ET VOULIEZ VIVRE DANS UNE AUTRE VILLE DU QUÉBEC, LAQUELLE SERAIT-CE, ET POURQUOI ?

J'ai toujours eu le désir d'habiter à Montréal. Pour la diversité culturelle, les différents restaurants et l'anonymat. Personne ne se connaît. Ça me donne l'impression qu'il y a moins de potins.

SI VOUS POUVIEZ CHANGER UNE SEULE CHOSE DANS VOTRE CIRCONSCRIPTION, QU'EST-CE QUE CE SERAIT ?

Avoir un plan d'urbanisme pour uniformiser le centre-ville de Trois-Rivières. Resserrer les règles afin de ne pas autoriser de grosses bâtisses ou des rénovations qui ne cadrent pas avec le paysage architectural du centre-ville.

SI VOUS POUVIEZ CHANGER UNE SEULE CHOSE AU QUÉBEC, QU'EST-CE QUE CE SERAIT ?

Le système d'éducation. Toutes les écoles se sont spécialisées dans un domaine, le sport, les arts, la musique, et je trouve qu'on ne revient pas à la base. L'éducation, c'est quoi ? De quoi a-t-on besoin pour être bien outillé dans la société du futur ? Les méthodes d'enseignement sont archaïques. On est encore en train d'apprendre dans des livres alors que toute l'information se trouve sur l'internet.

QUEL EST LE DERNIER CONTENU QUE VOUS AVEZ PARTAGÉ SUR FACEBOOK ?

Des photos de famille et une publicité avec le développement de l'enfant dans l'utérus.

OÙ VOUS VOYEZ-VOUS DANS CINQ ANS ?

Je me vois avec trois enfants, soit ici dans ce bureau de comptable comme associée ou directrice des finances dans une entreprise avec mon conjoint.

QU'EST-CE QUE C'EST, POUR VOUS, ÊTRE QUÉBÉCOIS ?

C'est connaître la province et l'exprimer quand tu vas à l'étranger. Démontrer que tu appartiens au Québec par la langue et en connaissant bien ta région.

FAITES UN VOEU...

Que ma fille soit en santé.

QUE FERIEZ-VOUS SI VOUS GAGNIEZ UNE SOMME IMPORTANTE ?

J'achèterais un voilier, je suivrais les cours de navigation et je partirais faire le tour du monde.

DANS VOTRE VIE, CES CINQ OBJETS SONT-ILS POSITIFS OU NÉGATIFS ?

Téléphone

Positif.

Ordinateur

Positif.

Carte de crédit

Négatif.

Télévision

Négatif.

Bouteille de bière ou de vin

Positif.

VOUS DEVENEZ PREMIER MINISTRE DEMAIN. QUELLE EST LA PREMIÈRE PHRASE DE VOTRE PREMIER DISCOURS ?

Faites-moi confiance, il va y avoir un changement !

Si un chef de parti croisait votre chemin pendant la campagne électorale, de quelle préoccupation aimeriez-vous lui parler? Préserver votre emploi, acquérir une propriété, refaire une route dangereuse? Dites-nous ce qui vous préoccupe, et pourquoi, en 250 mots, en écrivant à centvilles@lapresse.ca en prenant soin de préciser votre nom, votre âge, ce que vous faites et la municipalité dans laquelle vous vivez. Nous publierons un certain nombre de messages pendant la campagne électorale, en septembre.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

la boite:4372315:box
la boite:219:box
image title
Fermer