(Toronto) Près d’un demi-million de passagers ont été retenus le mois dernier après leur arrivée à bord de vols internationaux à l’aéroport Lester-B.-Pearson de Toronto.

Publié le 10 juin
La Presse Canadienne

L’Autorité aéroportuaire du Grand Toronto précise qu’en mai, 490 810 voyageurs, soit environ la moitié de toutes les arrivées de l’étranger, ont subi des retards. Ces gens ont été retenus à l’intérieur de leurs avions, sur le tarmac, ou ont été confrontés à des délais en raison de débordements aux zones douanières.

Par rapport à mai 2019, le nombre de vols en provenance de l’extérieur du Canada qui ont été retardés le mois dernier à Pearson est passé de quatre à 2700.

Les autorités aéroportuaires sont aux prises avec des obstacles tels la pénurie de personnel et les mesures de santé liées à la COVID-19 qui causent d’importants retards.

Le gouvernement du Canada s’est engagé à embaucher des centaines d’agents de contrôle de sécurité supplémentaires, et Transports Canada a créé un comité composé d’organismes gouvernementaux et d’intervenants de l’industrie pour éliminer les goulots d’étranglement aux points de contrôle de sécurité.