Hilton a récemment ouvert, aux portes du Quartier chinois, sa toute première propriété à double enseigne au Québec, avec deux concepts qui veulent à la fois servir des clientèles d’entreprise et familiale, à la recherche d’un endroit pour un court ou un long séjour. Tour du propriétaire.

Publié le 10 janvier
Iris Gagnon-Paradis
Iris Gagnon-Paradis La Presse

Deux concepts réunis

PHOTO SARAH MONGEAU-BIRKETT, LA PRESSE

Ian Marceau, directeur général, en compagnie de Bertrand Lebœuf, président du Groupe Daca

« Ce qui démarque cet hôtel d’un autre, c’est que c’est [la première double enseigne] de Hilton au Québec, et la première fois que ces deux bannières sont réunies sous le même toit », affirme Bertrand Lebœuf, président du Groupe Daca, promoteur immobilier montréalais qui compte dans son portfolio de nombreux projets de condos et d’hôtels dans la métropole, dont l’hôtel Renaissance, le Marriott Vieux-Montréal et la tour Phénix. Ainsi, les chambres de l’enseigne Hampton Inn occupent les quatre premiers étages. Ensuite, c’est le concept Homewood Suites et ses appartements, pensés pour des séjours de longue durée, qui sont aménagés aux étages supérieurs.

  • L’espace Marché permet aux clients de ramasser sur le pouce des produits d’épicerie et du prêt-à-manger.

    PHOTO SARAH MONGEAU-BIRKETT, LA PRESSE

    L’espace Marché permet aux clients de ramasser sur le pouce des produits d’épicerie et du prêt-à-manger.

  • Au rez-de-chaussée, un espace accueille les clients ; on y sert notamment un petit-déjeuner gratuit.

    PHOTO SARAH MONGEAU-BIRKETT, LA PRESSE

    Au rez-de-chaussée, un espace accueille les clients ; on y sert notamment un petit-déjeuner gratuit.

  • Plusieurs chambres du concept Hampton sont équipées d’un sofa-lit, ce qui permet d’accueillir des familles.

    PHOTO SARAH MONGEAU-BIRKETT, LA PRESSE

    Plusieurs chambres du concept Hampton sont équipées d’un sofa-lit, ce qui permet d’accueillir des familles.

  • Du côté du Homewood Suites, on retrouve plutôt des appartements avec cuisine tout équipée, salon et chambre fermée.

    PHOTO SARAH MONGEAU-BIRKETT, LA PRESSE

    Du côté du Homewood Suites, on retrouve plutôt des appartements avec cuisine tout équipée, salon et chambre fermée.

  • Une chambre dans une suite signée Homewood

    PHOTO SARAH MONGEAU-BIRKETT, LA PRESSE

    Une chambre dans une suite signée Homewood

  • Une salle de bains des chambres du Hampton par Hilton

    PHOTO SARAH MONGEAU-BIRKETT, LA PRESSE

    Une salle de bains des chambres du Hampton par Hilton

1/6
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Hampton Inn & Homewood Suites par Hilton en bref

14 étages 176 chambres, dont 65 doubles (Hampton Inn)
97 appartements, dont une cinquantaine avec balcon (Homewood Suites)
250 espaces de stationnement souterrains

Une offre intéressante pour les familles

PHOTO SARAH MONGEAU-BIRKETT, LA PRESSE

Plusieurs chambres doubles sont proposées du côté du Hampton.

Enseigne phare de la chaîne Hilton, Hampton Inn est très présente en Amérique du Nord. « Le Hampton est un concept attirant pour les familles et les gens qui voyagent », selon Ian Marceau, directeur général. Au menu, plusieurs chambres doubles (avec grands lits), généralement très recherchées, et d’autres avec très grand lit, dont certaines avec sofa-lit. Chaque chambre est dotée d’un micro-ondes et d’un petit réfrigérateur, et il y a un accès à des buanderies aux étages. Les prix sont abordables, avec des tarifs d’environ 190 $ la nuit en basse saison, et qui pourraient grimper à 300 $ durant la saison estivale. Du côté du Homewood, qui veut attirer une clientèle à la recherche d’un hébergement pour sept nuits ou plus, des studios ou des appartements avec une chambre fermée sont proposés. Chaque appartement vient avec plusieurs commodités, dont un lave-vaisselle, une cuisine entièrement équipée et, première à l’échelle mondiale, une laveuse et une sécheuse pour chaque unité. « On vient combler un manque dans l’offre pour les séjours de longue durée, qui est actuellement une faiblesse dans le marché hôtelier à Montréal », ajoute M. Marceau.

Un emplacement stratégique

PHOTO SARAH MONGEAU-BIRKETT, LA PRESSE

Vue d’une des chambres du Homewood Suites

Situé aux portes du Quartier chinois sur un ancien stationnement à l’angle de l’avenue Viger et du boulevard Saint-Laurent, le Hampton et Homewood Suites par Hilton offre un emplacement très central, avec le Palais des congrès et le palais de justice tout près, l’accès facile au Vieux-Montréal, à la place des Festivals et à plusieurs artères commerciales de la métropole. « Le centre-ville commence à s’étendre avec les nouveaux projets dans l’est de la ville ; l’emplacement est parfait, très accessible à partir des autoroutes, ce qui n’est pas à négliger », remarque le directeur général. Ainsi, l’hôtel espère attirer une clientèle d’affaires, évidemment, mais aussi des groupes sportifs, par exemple.

Des espaces et des services bien pensés

  • Au sixième étage, une œuvre murale à l’esthétique urbaine accueille les clients. C’est ici que sont situés gym, piscine, salles pour les réunions et la future terrasse Carla.

    PHOTO SARAH MONGEAU-BIRKETT, LA PRESSE

    Au sixième étage, une œuvre murale à l’esthétique urbaine accueille les clients. C’est ici que sont situés gym, piscine, salles pour les réunions et la future terrasse Carla.

  • Le Tiramisu, restaurant de l’hôtel, au rez-de-chaussée

    PHOTO SARAH MONGEAU-BIRKETT, LA PRESSE

    Le Tiramisu, restaurant de l’hôtel, au rez-de-chaussée

  • Le gym est réservé à la clientèle.

    PHOTO SARAH MONGEAU-BIRKETT, LA PRESSE

    Le gym est réservé à la clientèle.

  • Une des salles de réunion

    PHOTO SARAH MONGEAU-BIRKETT, LA PRESSE

    Une des salles de réunion

  • La terrasse Carla, qui devrait ouvrir à l’été (et lorsque les mesures sanitaires le permettront), offre une vue sur le Vieux-Montréal.

    PHOTO SARAH MONGEAU-BIRKETT, LA PRESSE

    La terrasse Carla, qui devrait ouvrir à l’été (et lorsque les mesures sanitaires le permettront), offre une vue sur le Vieux-Montréal.

1/5
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La nouvelle double enseigne offre plusieurs services pour la clientèle. Au sixième étage, on retrouve notamment l’Espace H2O, qui propose piscine chauffée, spas trois saisons, espaces de détente et foyers extérieurs, ainsi qu’un gym (réservés à la clientèle), de même que des salles pour les réunions et les banquets. À cela s’ajoutent un stationnement souterrain, un restaurant au rez-de-chaussée, le Tiramisu et, dès l’été prochain, la terrasse Carla, offrant du sixième étage une vue imprenable sur les alentours. Mais il y a plus : l’endroit propose notamment le petit-déjeuner gratuit à tous ses clients, et aussi un Marché, espace libre-service où se procurer du prêt-à-manger et des produits d’épicerie. L’hôtel accepte également les animaux de compagnie. Les clients du Homewood peuvent aussi profiter de services comme la livraison d’épicerie à la chambre et des évènements en soirée, question de créer des liens avec la clientèle. « L’idée est de renforcer cette idée d’être un peu comme à la maison », dit Ian Marceau, directeur général.

Consultez le site du Hampton Inn par Hilton