Le milieu brassicole québécois est incroyablement dynamique et on veut profiter de cet élan pour redynamiser le tourisme au centre-ville de Montréal, qui peine à se remettre des conséquences de la pandémie de COVID-19.

Pierre-Marc Durivage
Pierre-Marc Durivage La Presse

On a ainsi lancé ce jeudi l’évènement Montréal centre-ville brassicole culturel gourmand, qui se tiendra dans le cœur de la ville jusqu’en août 2022. Des dizaines d’activités spéciales vont être proposées aux amateurs de bière qui vont non seulement pouvoir découvrir certaines des meilleures brasseries montréalaises, mais aussi profiter de tours guidés, de spectacles, de croisières et autres manifestations culturelles.

« Le tourisme brassicole est vraiment populaire à travers le monde, il y a de plus en plus de livres à propos de circuits-découvertes de différentes brasseries, c’est devenu un véritable attrait pour les grandes villes, explique Jeannine Marois, présidente-directrice générale du Festival mondial de la bière, à l’origine du projet. Si on veut attirer des visiteurs et les amener vers le culturel et le gourmand, le tourisme brassicole peut certainement être un incitatif pour une clientèle jeune et à l’aise. »

Les activités proposées vont de la présentation d’un film sur la bière au Cinéma du Musée, des tours guidés à saveur brassicole, historique et culturelle animés par Guidatour et de 16/42, d’une visite théâtrale historico-gourmande présentée au Château Ramezay ou de dégustations-spectacles au Complexe Desjardins alliant table ronde sur un thème brassicole, dégustation de groupe en compagnie d’un expert et spectacle de musique sur scène.

Montréal centre-ville brassicole culturel gourmand permettra par ailleurs aux participants de bénéficier de rabais avantageux chez les partenaires de l’évènement — près d’une douzaine de brasseries comptent participer au projet, notamment Benelux, Saint-Bock, 4 Origines, le Cheval Blanc, le Dispensaire, L’Amère à Boire, le Saint-Houblon, les Sans-Taverne et les Brasseurs de Montréal. Quelque 36 000 passeports découverte seront ainsi vendus 10 $ chacun, permettant aux visiteurs de profiter de rabais auprès des 45 partenaires du projet. Plusieurs hôteliers vont aussi proposer des forfaits avantageux en lien avec l’évènement Montréal centre-ville brassicole culturel gourmand.

« On espère répartir nos passeports à environ 12 000 personnes, ce qui entraînera non seulement une injection directe de 360 000 $ dans les commerces participants, mais aussi des retombées indirectes encore plus importantes, soutient Mme Marois. Notre clientèle cible est celle âgée de 18 à 44 ans, des gens qui voyagent et qui se promènent déjà pour le tourisme brassicole, mais ça s’adresse bien sûr à tout le monde, aussi bien des touristes que la clientèle locale. On organise ainsi des activités très différentes qui permettent à toutes sortes de gens d’en profiter ; on veut avoir du monde au centre-ville ! »

Consultez le site de Montréal centre-ville brassicole culturel gourmand