L’engouement pour Anticosti est fort cette année. Voici quelques éléments à savoir sur les séjours tout inclus et les autres options d’hébergement.

Valérie Simard
Valérie Simard La Presse
Lisez « Anticosti : tout inclus, même les cerfs »

La nouveauté

PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE

Des vélos, électriques ou non, sont inclus dans certains forfaits.

Les forfaits tout inclus (avion, véhicule de location, hébergement et repas dans certains cas) étaient déjà offerts par la SEPAQ à Anticosti, mais ils étaient concentrés sur le territoire du parc national (ou tout près), en chalet, en camping, en camp de pêche ou à l’auberge McDonald. L’auberge Port-Menier est une proposition plus luxueuse, près du village. Offerts de la fin de juin à la fin d’août, ces nouveaux forfaits comprennent cinq nuits d’hébergement, les repas, le transport aérien, une journée guidée en navette au parc national d’Anticosti, le droit d’accès au parc ainsi que le prêt d’un vélo électrique et d’une embarcation nautique pendant le séjour.

Pour qui ?

La SEPAQ qualifie son forfait d’« aventure douce ». On ne s’adresse pas aux mordus de plein air et aux passionnés de randonnée ici. Ceux-ci auront plus de plaisir à séjourner à l’intérieur du parc. Mais ceux qui recherchent le confort et veulent en avoir plein la vue sans y mettre trop d’effort seront comblés.

Le prix

Le prix du forfait est de 1495 $, ou 1595 $ par personne, en occupation double, selon les dates choisies. Cela inclut le transport aérien avec Air Inuit, à partir de Mont-Joli, mais il est possible de voler à partir de Montréal ou de Québec en payant un supplément de 125 $. Vu la grande superficie de l’île, vous voudrez probablement louer un véhicule pour un jour ou deux. Il faudra compter 150 $ par jour. Vous voulez pêcher ? Même s’il s’agit d’une des activités principales de l’endroit, aucune pêche n’est prévue dans le forfait, mais il est possible de pêcher à la journée selon les disponibilités et moyennant un autre supplément.

Réservez

PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE

Port-Menier est le seul village d’Anticosti. L’offre d’hébergement y est très limitée.

On ne décide pas de partir demain pour Anticosti, particulièrement cet été qui, de l’avis de nombreux travailleurs de l’industrie touristique anticostienne, s’annonce fort achalandé. L’offre d’hébergement et de véhicules de location limite grandement la capacité d’accueil de l’île, même si celle-ci est 17 fois plus grande que l’île de Montréal. Il importe de réserver à l’avance. Des mois à l’avance, dans certains cas. Avec seulement 16 chambres, l’auberge Port-Menier est déjà complète pour cet été et le suivant, mais restez attentifs aux annulations. La SEPAQ les affichera sur son site internet dans la section Sorties de dernière minute, qui est mise à jour chaque début de semaine. Les réservations pour 2023 pourront être faites au printemps prochain.

D’autres options

PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE

L’auberge McDonald, située à proximité du parc national d’Anticosti, est un bon point de chute pour les amateurs de plein air.

Pour cet été, la plupart des lieux d’hébergement d’Anticosti affichent complet. À l’intérieur du parc national se trouvent trois campings pour lesquels il restait de la disponibilité au moment de publier, à condition de pouvoir s’y rendre avec son propre véhicule, ce qui est possible lorsqu’on monte à bord du Bella-Desgagnés, qui assure une desserte d’Anticosti et de la Basse-Côte-Nord à partir de Rimouski et de Sept-Îles. Il faut contacter SEPAQ Anticosti directement pour réserver (1-800-463‑0863).

Pour l’été 2022, trois formules sont encore offertes, soit un séjour à l’auberge McDonald, en chalet ou en camping. Ces trois types de forfaits se réservent par téléphone au 1-800-665-6527.

Outre la SEPAQ, des pourvoiries offrent la location de chalets en été dans l’île et trois gîtes proposent des chambres à Port-Menier. La municipalité de L’Île-d’Anticosti exploite également le Camping du Château, situé à 2 km du village.

Consultez le site de la SEPAQ Consultez le site de la municipalité de L’Île-d’Anticosti

Circuler

PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE

La route principale, appelée Transanticostienne, est praticable en voiture. La location d’une camionnette est tout de même conseillée.

À l’exception du village de Port-Menier, toutes les routes de l’île sont en gravier. La route principale, appelée Transanticostienne, est praticable en voiture, mais les risques de crevaison y sont élevés. Et le réseau cellulaire, absent. C’est pourquoi on recommande la location d’une camionnette.

Pas de chiens !

PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE

Depuis la disparition de l’ours noir, les cerfs de Virginie n'ont plus aucun prédateur à Anticosti.

Les chiens sont interdits dans l’île d’Anticosti, à l’exception des chiens-guides et des chiens d’assistance. Les chiens pourraient être des prédateurs pour le chevreuil qui règne en roi et maître sur l’île depuis de nombreuses années.

En apprendre plus

PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE

Près du camping municipal et des ruines du Château Menier se trouve la tombe de Louis-Olivier Gamache, surnommé « le sorcier ».

Pour découvrir les légendes et les histoires (vraies) d’Anticosti, plongez dans cette minisérie d’émissions en balado réalisée par la Fabrique culturelle de Télé-Québec avec des figures de l’île. Vous en apprendrez beaucoup sur l’histoire du sorcier Gamache, l’incendie du Château Menier et les naufrages qui ont eu lieu autour de l’île.

Consultez le site de la Fabrique culturelle