(Ottawa) Le dépenses touristiques au Canada ont diminué de près de la moitié en 2020, une année désastreuse qui s’est terminée sur une baisse de 3,3 % du produit intérieur brut de cette industrie au quatrième trimestre, a indiqué mercredi Statistique Canada.

La Presse Canadienne

Selon l’agence fédérale, l’industrie du tourisme a été à la traîne de l’économie globale, qui a augmenté de 2,3 % au quatrième trimestre et a diminué de 5,4 % en 2020.

Les emplois dans le secteur du tourisme ont chuté de 28,7 % en 2020, la majeure partie de la baisse ayant eu lieu au deuxième trimestre, a précisé Statistique Canada.

Dans ce secteur, les services de restauration et l’hébergement ont enregistré les plus fortes pertes d’emplois, avec des baisses respectives de 32,3 % et 35,2 %.

En 2020, la part du tourisme intérieur dans les dépenses touristiques totales au Canada est passée à 92,7 %, contre 78,4 % en 2019, conséquence des restrictions sur les voyages internationaux.

Au quatrième trimestre, les dépenses touristiques intérieures des Canadiens ont diminué de 3,4 %. Une augmentation de 18,5 % des dépenses pour le transport aérien de passagers a contrebalancé en partie la baisse des dépenses pour les services de restauration et le carburant pour véhicules.