Pour profiter de la saison des couleurs et prendre un grand bol d’air frais, La Presse présente pour les prochaines semaines une activité familiale. Aujourd’hui : une visite à la ferme, en Mauricie.

Maude Goyer
COLLABORATION SPÉCIALE

Qu’est-ce que c’est ?

En activité depuis 1939, la Ferme Éthier, à Saint-Étienne-des-Grès, près de Trois-Rivières, est une ferme de petits fruits, tournée vers l’agrotourisme. « La première génération était des producteurs de tabac, raconte Gaétane Beaumier, copropriétaire. En 2004, l’industrie est tombée et il a fallu se réorienter et restructurer nos opérations. »

PHOTO FOURNIE PAR TOURISME MAURICIE

Il y a plusieurs activités à faire sur place : visite de la fermette, découverte du labyrinthe de maïs et autocueillette de citrouilles.

L’entreprise familiale a fait un virage : elle a planté des amélanches, des bleuets, des camerises et des fraises, sans oublier des citrouilles, des courges et de l’ail. Et surtout, elle a ouvert ses portes au public. En plus de l’autocueillette (de citrouilles, en ce moment), il y a plusieurs activités à faire sur place en famille : visiter la fermette (âne, poules, chèvres et alpaga), parcourir le labyrinthe de maïs (sur deux hectares), jouer dans l’aire de jeux… « En moyenne, les gens passent deux heures à la ferme », souligne Mme Beaumier.

Aucune réservation n’est nécessaire et les activités cessent le 31 octobre. Les tables à pique-nique ne sont pas accessibles pour manger sur place pour le moment, COVID-19 oblige. Toutefois, à la boutique, on retrouve toutes sortes de produits transformés sur place : tartes, confitures, biscuits, galettes, potages et soupes. Du miel local est aussi vendu en boutique.

À essayer

PHOTO FOURNIE PAR LA FERME ÉTHIER

Sur le sentier qui sillonne la forêt, les visiteurs peuvent admirer 58 bonhommes citrouilles, répartis en une quinzaine de tableaux.

Un seul sentier de randonnée est ouvert en ce moment, mais pas n’importe lequel : d’une longueur de 1,5 km, il est décoré de citrouilles, montées en personnages. « Il y en a 58 en tout, réparties sur une quinzaine de tableaux, en pleine forêt », annonce Mme Beaumier. Les visiteurs les découvrent petit à petit, au fil de leur balade.

Cet évènement, qui en est à sa neuvième présentation, exploite cette année le thème des métiers et professions. « Il y a beaucoup de travail et de créativité dans le parcours », précise la copropriétaire.

À noter que le sentier est accessible aux poussettes et aux personnes à mobilité réduite.

Les petits plus

PHOTO FOURNIE PAR LA FERME ÉTHIER

Le port du masque est obligatoire lors de la balade en tracteur et en boutique.

Même si l’autocueillette de courges est terminée (elle se tient en septembre), une dizaine de variétés de courges sont offertes pour achat. Pour l’autocueillette de citrouilles, les familles peuvent revenir en tracteur. « Il faut toutefois porter le masque en tracteur, tout comme à l’intérieur de la boutique », dit Gaétane Beaumier.

Sur place, des brouettes sont prêtées pour ceux et celles qui préfèrent rentrer à pied des champs, une marche d’une dizaine de minutes.

Les recommandations de la Santé publique étant appelées à changer rapidement et à varier selon les régions du Québec et du Canada, il est important de s’informer sur les règles en vigueur avant de planifier tout déplacement.

> Consultez le site de la Ferme Éthier