La COVID-19 a changé l’offre de tout-inclus au Québec. Avec le redémarrage progressif de leurs activités, des établissements ont décidé de ne pas offrir de formule incluant repas et hébergement cet été, alors que d’autres le proposent pour la première fois. Aperçu des forfaits offerts d’ici à la fin de l’été et cet automne.

Valérie Simard Valérie Simard
La Presse

Charlevoix

Hôtel & Spa Le Germain Charlevoix

Avec son site exceptionnel, au milieu du pré, son design épuré et sa cuisine locale, l’Hôtel & Spa Le Germain Charlevoix (anciennement La Ferme) possède plusieurs arguments pour nous convaincre d’y rester. Jusqu’au 20 septembre, l’établissement propose une nouvelle formule tout inclus qui comporte bien peu d’exclusions. Outre l’hébergement, le forfait comprend les repas servis aux restaurants Les Labours ou Le Bercail, une sélection de boissons alcoolisées, de cafés, de thés et de collations à volonté, le stationnement, le WiFi, l’accès au gym, à la piscine extérieure et aux parcs de la SEPAQ avoisinants. Seuls le spa nordique et les soins ne font pas partie du forfait. Raison de plus d’y aller, le train de Charlevoix, qui s’arrête devant l’hôtel, a repris du service il y a trois semaines, entre Baie-Saint-Paul et La Malbaie. Le coût du billet n’est pas inclus dans le forfait, mais pour le paysage époustouflant auquel ont droit les passagers, cela vaut bien un petit extra.

299 $ par personne, par nuit, en occupation double. Pourboires inclus. Taxes en sus. Séjour minimum de trois nuits.

> Consultez le site de l’hôtel

Québec

PHOTO PATRICK SANFAÇON, LA PRESSE

Le Château Frontenac domine le Vieux-Québec.

Fairmont Le Château Frontenac

Pour une escapade de grand luxe dans le Vieux-Québec, l’emblématique Château Frontenac propose pour la toute première fois une formule incluant hébergement, repas, boissons alcoolisées et activités. Par ce forfait, baptisé Tout inclus de luxe, la direction de l’hôtel souhaite rappeler les vacances dans de grands palaces européens. Offert depuis le 31 juillet, le forfait comprend trois repas par jour : petit déjeuner au restaurant Place Dufferin, dîner au Bistro Le Sam ou panier de pique-nique et souper au Bistro Le Sam ou au Champlain, par le chef Stéphane Modat. Pour occuper leurs journées, les clients auront accès à toutes les activités offertes par l’hôtel, dont du yoga, de la course à pied et des cours de mixologie, ainsi qu’à la croisière sur le fleuve Saint-Laurent à bord du Louis Jolliet (AML).

À partir de 999 $ pour deux personnes, par nuit, en occupation double. Pourboires inclus. Taxes en sus. Séjour minimum de deux nuits.

> Consultez le site de l’hôtel

Lanaudière

PHOTO FOURNIE PAR TOURISME LANAUDIÈRE

L’Auberge du Lac Taureau, à Saint-Michel-des-Saints

Auberge du Lac Taureau

La formule (presque) tout inclus n’est pas nouvelle à l’Auberge du Lac Taureau, qui vend différents forfaits du genre depuis plusieurs années. Très couru cet été, l’établissement de Saint-Michel-des-Saints affiche complet jusqu’au 31 août, mais avec ses sentiers de randonnée pédestre, ses piscines intérieure et extérieure chauffée et l’accès gratuit qu’ont ceux et celles qui y séjournent aux parcs régionaux avoisinants, l’endroit est tout indiqué pour une escapade automnale. Quelques forfaits comprennent une nuitée à l’auberge, le petit déjeuner ou brunch, le dimanche, et le souper en table d’hôte ainsi que l’accès aux piscines, saunas, spas et à diverses activités. Prisée pour son bâtiment en bois rond, l’Auberge du Lac Taureau est située aux abords du lac du même nom.

À partir de 342 $ par nuit, pour deux personnes, en occupation double. Taxes en sus.

> Consultez le site de l’auberge

Mauricie

PHOTO FOURNIE PAR LE BALUCHON

Le centre Le Baluchon s’étend sur 1000 acres de nature et compte plusieurs options d’hébergement.

Le Baluchon Éco-villégiature

Situé sur un territoire protégé de 25 km2, Le Baluchon Éco-villégiature, à Saint-Paulin, est une destination parfaite pour un bain de nature. Le site compte 35 km de sentiers aménagés, en bordure de la rivière du Loup, pour les amateurs de randonnée pédestre et de vélo de montagne. Plusieurs autres activités sont offertes sur le site, dont l’équitation, le canot et le kayak, le vélo à pneus surdimensionnés et un spa. Sa table gastronomique met en vedette les produits de la région. L’établissement propose divers forfaits mariant hébergement, repas et activités, dont le Grand Air qui comprend petit déjeuner, souper en table d’hôte, accès aux installations intérieures (piscine, baignoire à remous et salle d’exercices) et passeport d’activités (randonnée, canot, kayak, tir à l’arc, tennis, géocaching, etc.). Les prix varient beaucoup selon la période de l’année, les jours et le type d’hébergement choisis.

À partir de 352 $ par nuit, pour deux personnes, en occupation double. Pourboires inclus. Taxes en sus.

> Consultez le site de l’auberge

Îles-de-la-Madeleine

PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE

L’auberge La Salicorne, aux Îles-de-la-Madeleine

La Salicorne

Les photos de vos amis en visite aux Îles-de-la-Madeleine cet été vous font rêver ? Il n’est pas trop tard pour prendre le large et visiter cet archipel paradisiaque. Jadis une base de plein air, l’auberge La Salicorne propose une formule sans tracas. Offerte jusqu’au 11 octobre, l’Expérience Salicorne comprend l’hébergement en chambre dite champêtre, le petit déjeuner, le souper quatre services ainsi que des activités tous les jours : pêche aux coques, bain d’argile, vélo, kayak ou randonnée. Érigée sur une butte, à Grande-Entrée, l’auberge profite d’une vue panoramique sur la mer, visible des deux côtés.

À partir de 149 $ par nuit, par personne. Séjour minimum de trois nuits. Taxes en sus.

> Consultez le site de l’auberge