Le nombre de touristes hébergés à Lisbonne via la plateforme de location de logements entre particuliers Airbnb a doublé en 2015, à 433 000 personnes contre 213 000 l'année précédente, a annoncé mardi la société américaine, numéro un mondial du secteur.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Sur l'ensemble du pays, 912 000 visiteurs ont trouvé leur logement sur Airbnb l'an dernier.

Premier contingent des clients accueillis à Lisbonne, les Français ont représenté 27% d'entre eux, loin devant les Allemands (10%) et les Britanniques (9%), a indiqué Airbnb dans une étude consacrée à la 8e destination la plus prisée sur la plateforme au niveau mondial.

Airbnb affirme que ces touristes ont apporté à l'économie lisboète 268 millions d'euros, dont 42,8 millions versés directement aux propriétaires de ces logements, le reste ayant profité au commerce local.

L'an dernier, les 4550 propriétaires de logements Airbnb à Lisbonne ont retiré de cette activité un revenu mensuel moyen de 530 euros (765 $).

«La plateforme a des retombées très importantes, notamment pour les familles des classes moyennes qui profitent directement du tourisme», a affirmé Angel Mesado, un des responsables d'Airbnb pour l'Espagne et le Portugal.

«Les personnes hébergées par Airbnb font des séjours deux fois plus longs et dépensent deux fois plus dans le commerce local» que ceux qui sont logés dans des hôtels classiques, a-t-il ajouté lors de la présentation de cette étude.

Le nombre de visiteurs accueillis à Lisbonne par la filière hôtelière a augmenté de 6,5% à 5,25 millions en 2015.