Relâche = enfant, n'est-ce pas? Bien sûr, mais il ne faudrait surtout pas oublier les plus grands, qui peuvent profiter de cette pause pour prendre un grand bol d'air frais. Direction la montagne!

Frédérique Sauvée, collaboration spéciale LA PRESSE

Plutôt bouleaux, érables ou épinettes? Au Québec, les sous-bois ne manquent pas et les stations sont nombreuses à proposer des pistes boisées de grande qualité. Il n'y a plus qu'à attendre une bonne bordée de neige!

La station du Massif du Sud, dans la région de Chaudière-Appalaches, reçoit en moyenne 600 cm de neige chaque hiver, soit près de 20 pieds de belle poudreuse déposée par les cinq ou six grosses tempêtes qui s'abattent annuellement sur les contreforts appalachiens. Si cet enneigement fait le bonheur des skieurs traditionnels, il est, pour les amoureux du hors-piste, la condition essentielle à une belle journée de glisse. Ils sont nombreux au Massif du Sud, attirés par les superbes domaines de sous-bois qui tapissent les pentes. Parmi les plus beaux, mentionnons la Merveille, la Délinquante et le Septième ciel, trois beaux sous-bois de 500 m chacun, dans lesquels on s'amuse à slalomer entre les arbres et à faire voler la poudreuse. Bien que ces secteurs boisés soient tous épinglés d'un double losange, inutile d'être expert dans sa discipline (ski ou planche à neige) pour avoir du plaisir. Seuls les amortisseurs naturels que sont les genoux travaillent vraiment pour adoucir un saut ou esquiver un obstacle. À chacun ensuite d'adapter sa vitesse en fonction de son habileté.

Après un petit échauffement dans les bois épars de la station, il faut se mesurer à l'un des plus beaux et étonnants sous-bois du Québec, fleuron du Massif du Sud : la bien nommée Cathédrale (1260 m de longueur). Sous un couvert végétal chargé de neige fraîche, les troncs de centaines d'épinettes forment les piliers de ce palais divin. Ce vaste sous-bois, qui suit une coulée naturelle à l'inclinaison vertigineuse, forme un décor enneigé presque irréel. De calibre avancé, la Cathédrale est toutefois accessible aux skieurs et planchistes de niveau intermédiaire, à condition de modérer ses ardeurs. Plusieurs sorties aménagées à travers les branches basses permettent de retrouver les pistes damées voisines - et les amis qui n'auraient pas voulu se risquer à cet audacieux, mais savoureux exercice forestier.

Quant à ceux qui voudraient profiter davantage de l'enneigement considérable du Massif du Sud, la station propose des journées guidées de Catski Safari, pour une glisse hors piste exquise dans l'arrière-pays!