L'Association des stations de ski du Québec (ASSQ) s'est réjouie de la neige tombée dimanche, mais peut-être pas pour la raison qui saute aux yeux.

Mis à jour le 16 déc. 2013
Philippe Teisceira-Lessard LA PRESSE

«Quand on voit la neige tomber, ça donne le goût d'aller s'amuser», a confirmé Yves Juneau, président de l'ASSQ.

«Mais la neige naturelle n'est pas reconnue comme une neige qui a une bonne durabilité. Elle arrive vite, mais elle fond vite aussi», a-t-il ajouté. «La neige fabriquée, c'est une neige plus résistante. Ça permet d'avoir une meilleure base.»

Selon M. Juneau, l'importante bordée de dimanche ne permettra donc pas à ses membres de faire des économies en réduisant le temps de fonctionnement de leurs canons à neige.