Si le coût de la vie à Vancouver est considéré comme élevé, la ville recèle d'innombrables activités en plein air totalement gratuites. Rangez votre porte-monnaie et suivez le guide!

Frédérique Sauvée LA PRESSE

Parc et plages

À Vancouver, la nature n'est jamais bien loin. À quelques minutes à pied ou par les transports en commun du centre-ville, on a accès à une multitude de terrains de jeu pour vivre des aventures plein air sans rien avoir à débourser. Poumon naturel du centre-ville de Vancouver, le renommé parc Stanley est une oasis de verdure. Le front de mer qui longe cette immense péninsule offre des vues pittoresques sur les montagnes, au-delà du bras de mer de Burrard, très agréables à contempler à pied, en vélo ou en patins à roulettes.

Le parc est libre d'accès, tout comme ses trois plages, ses 22 km de sentiers en forêt et le très beau site de totems amérindiens.

Paradis de la randonnée pédestre, les chaînes de montagnes et les forêts d'arbres géants de Vancouver réservent de belles aventures aux marcheurs. Parmi les incontournables: le sentier du Grouse Grind (795 mètres de dénivelé sur 3 km), la randonnée des trois sommets de Stawamus Chief (11 km) sur la route de Whistler ou encore les 73 km de sentiers forestiers du parc régional Pacific Spirit, en bordure de l'océan Pacifique, tous accessibles gratuitement.

Enfin, ceux qui voudraient profiter de leur séjour sur la côte Ouest pour faire le plein d'air marin ont un vaste choix de plages et de points d'eau publics à leur disposition.

English Bay est certainement le secteur le plus propice de la ville pour la bronzette et la baignade avec six plages aux caractères bien différents, réparties sur sa rive nord et sud. On privilégiera Spanish Banks pour une sortie en famille, Kitsilano pour un après-midi de volley et Second Beach pour un pique-nique en fin d'après-midi.

Les amateurs de naturisme affectionnent quant à eux la plage sauvage de Wreck Beach!

Goûter aux saveurs locales

Tendance actuelle venue de la côte Ouest, la cuisine de rue prend d'assaut les artères de False Creek dans le cadre du festival Summer Food Cart. Tous les dimanches d'été, ce regroupement des meilleurs camions-restaurants de la ville propose de déguster sur le pouce des pizzas cuites au feu de bois, des grilled cheese de luxe ou encore des fish and chips de saumon frais et des gaufres à la mode belge. De quoi se sustenter à moindres frais! (Accès libre - Tous les dimanches jusqu'au 22 septembre - foodcartfest.com)

Photo Frédérique Sauvée, collaboration spéciale

Autre option, le marché public de Granville Island est une véritable caverne d'Ali Baba pour tous les gourmands dans l'âme, où l'on trouve crabe et saumon du Pacifique, fruits et légumes de la vallée de l'Okanagan, miel des montagnes ou encore des savoureux « Indians candies ». On rejoint l'île en traversant English Bay grâce à une navette fluviale (seuls frais à déverser) et on laisse ensuite les envies guider nos pas à travers les étales et les boutiques d'artisanat. Attention cependant, vous feriez mieux de rebrousser chemin avant d'arriver au Kid's Market si vous ne souhaitez pas que vos enfants dépensent tout l'argent que vous essayez d'économiser! (Granville Island Market, ouvert tous les jours de 9h à 19h - granvilleisland.com)

Sorties pour noctambules

Si les journées ne sont pas assez longues pour explorer Vancouver, prolongez les découvertes en soirée afin de découvrir la ville sous de nouvelles facettes. Les cinéphiles apprécieront la diffusion gratuite de films en plein air tous les mardis soir à proximité de la très populaire Second Beach. L'événement « In the park after dark« est l'occasion de voir ou de revoir des classiques du cinéma comme Dirty Dancing ou The Never Ending Story lors de séances grand public. N'oubliez pas d'apporter une couverture et du pop-corn! (Séances gratuites en anglais - Tous les mardis soir des mois de juillet et d'août).

Pour goûter aux saveurs locales sans trop avoir à débourser, le marché de nuit de Chinatown offre une centaine de stands de mets orientaux et d'artisanat. La rue principale du quartier chinois, le deuxième en importance en Amérique du Nord, revêt une ambiance festive animée par des spectacles de musique traditionnelle et d'arts martiaux. (Entrée gratuite - Ouvert tous les vendredis, samedis et dimanches de 18h à 23h jusqu'au 8 septembre).

Photo Frédérique Sauvée, collaboration spéciale

Le marché public de Granville Island