Des transporteurs aériens brésiliens ont repris leurs vols vers l'Argentine et l'Uruguay, lundi, après que leurs avions aient été cloués au sol toute la journée en raison d'un nuage de cendres provenant d'un volcan dans le sud du Chili.

ASSOCIATED PRESS

Le volcan Puyehue-Cordon Caulle donne des signes sporadiques d'activité depuis juin. Un nuage de cendres s'est formé dimanche, forçant plusieurs transporteurs aériens du Brésil et d'autres pays sud-américains à annuler de nombreux vols.

Les transporteurs brésiliens Gol et Tam ont publié lundi un communiqué annonçant la reprise de leurs vols.

Le problème avait aussi touché des vols intérieurs et internationaux à Buenos Aires, en Argentine, et à Montevideo, en Uruguay.

Le nuage de cendres a été soulevé par des vents de 120 kilomètres/heures qui ont soufflé sur la Patagonie. L'Argentine est à l'aube du printemps et la fonte des neiges expose des tonnes de cendres au vent.