(Montréal) Tous les vols directs de passagers en provenance du Maroc seront suspendus dès 0 h 01 dimanche, a annoncé Transports-Canada à la suite d’une recommandation de l’Agence de la santé publique du Canada.

Publié le 28 août 2021
La Presse Canadienne

« Une augmentation du nombre de résultats positifs à des tests de dépistage de la COVID-19 a été observée chez les voyageurs arrivant au Canada en provenance du Maroc au cours du dernier mois », note Transports Canada dans un communiqué publié samedi.

Les vols de passagers commerciaux et privés sont visés par la nouvelle mesure, mais pas le transport de fret, les transferts médicaux et les vols militaires.

Les vols qui sont en route au moment de la publication de l’avis aux aviateurs (NOTAM) seront exemptés de l’interdiction afin d’atténuer les perturbations opérationnelles, précise l’agence, qui ajoute que les voyageurs devront cependant tous passer un test à leur arrivée au pays.

Dès dimanche, les passagers qui partent du Maroc à destination du Canada en faisant escale ailleurs dans le monde devront aussi désormais passer un test moléculaire de dépistage de la COVID-19 avant leur départ.

« Le Canada continue de surveiller de près la situation et travaillera en étroite collaboration avec le gouvernement du Maroc et les exploitants aériens pour veiller à ce que des procédures appropriées soient mises en place afin de permettre une reprise sécuritaire des vols directs dès que les conditions le permettent », indique Transports Canada

Contrairement aux vols en provenance de l’Inde, qui font l’objet de restrictions similaires et pour lesquels l’interdiction est en vigueur jusqu’au 21 septembre, le gouvernement fédéral n’annonce pas de date de fin de la mesure qui touche les vols provenant du Maroc.

Le gouvernement du Canada continue de recommander aux Canadiens d’éviter les déplacements non essentiels à l’étranger puisqu’ils « accroissent le risque d’exposition au virus de la COVID-19 et à ses variants, ainsi que leur propagation ».