(Dubaï) L’aéroport Dubaï International (DXB) a enregistré en 2019 sa première baisse de fréquentation en 20 ans, mais conserve sa position de première plateforme mondiale pour les passagers internationaux avec un trafic annuel de 86,4 millions de voyageurs, a annoncé mercredi Dubai Airports.

Agence France-Presse

DXB a accueilli un total de 86 396 757 personnes sur l’ensemble de l’année 2019, soit une baisse de 3,1 %, « car les chiffres ont été affectés par une série de défis tout au long de l’année », a précisé dans un communiqué l’aéroport.

Selon ce dernier, cette première baisse depuis au moins l’an 2000, d’après des statistiques officielles, s’explique par la fermeture temporaire pour rénovation de l’une des pistes de l’aéroport, les conditions du marché mondial, la faillite de la compagnie indienne Jet Airways ou encore l’immobilisation au sol des Boeing 737 MAX à travers le monde.

« L’impact (de ces facteurs) a représenté (une baisse) d’environ 3,2 millions de passagers au cours de l’année », a indiqué Paul Griffiths, PDG de Dubai Airports qui gère les aéroports de Dubaï, cité dans le communiqué.

L’aéroport DXB reste le premier au monde en termes de passagers internationaux « pour la sixième année consécutive » avec quelque six millions de voyageurs « de plus que son plus proche rival, Londres Heathrow », s’est par ailleurs félicité DXB.

L’aéroport a accueilli 21,9 millions de clients au cours du quatrième trimestre de 2019 « ce qui porte le nombre moyen de passagers par mois à 7,2 millions sur l’année ».

Les principales destinations sont l’Inde — les Émirats comptant une importante communauté indienne —, suivie par l’Arabie saoudite et le Royaume-Uni.

Après des années de développement, Dubaï, qui ne dépend pas du pétrole, tente de juguler un ralentissement de son économie, qui devrait se poursuivre d’ici 2022, selon l’agence de notation Standard and Poor’s.

La cité-État dispose de l’économie la plus diversifiée du Golfe grâce aux secteurs de la finance, de l’immobilier et du tourisme. Ce secteur a augmenté de 5,1 % en 2019 par rapport à l’année précédente, avec un chiffre record de 16,73 millions de visiteurs.