Les hôtels figurent aux premières loges des secteurs touchés par la pandémie, comme le démontre une comparaison des prix effectuée entre 2019 et 2020 par le voyagiste allemand Dertour.

Sylvain Sarrazin Sylvain Sarrazin
La Presse

En moyenne, les tarifs médians ont chuté de 17 % par rapport à l’an dernier dans les 75 villes retenues pour l’étude. En examinant l’évolution des prix des hôtels de catégories trois, quatre et cinq étoiles, cette dernière pointe des destinations prisées ayant été particulièrement touchées par la situation.

C’est la ville d’Amsterdam qui a connu la plus grande fonte des tarifs pour ces catégories, avec une baisse moyenne de 51,6 % pour une nuitée par rapport à 2020. Suivent San Francisco (chute de 39,2 %) et Vancouver, qui affiche un recul moyen de 37,1 %. La déjà peu onéreuse Thaïlande semble être devenue plus que jamais une aubaine, le coût des nuits d’hôtel à Bangkok et à Phuket s’étant réduit de 34 % environ — tandis que Barcelone, Miami, New York et Moscou enregistrent des baisses autour de 30 %.

Montréal n’apparaît pas dans le classement des 75 cités retenues par le voyagiste, mais Toronto figure à la 26e place pour la baisse des prix moyens, enregistrant une variation de-23,1 %.

Certaines destinations ont en revanche connu une hausse des prix hôteliers, comme Marrakech, flirtant avec le + 15 %, ou Abou Dabi (+ 6,8 %).

Difficile d’en profiter…

Il sera évidemment difficile de profiter de ces tarifs amincis cette année, puisque les déplacements internationaux sont de nouveau limités, voire interdits, de par le monde. En revanche, les voyageurs résignés à se cantonner au tourisme local et national pourraient en bénéficier. Surtout, le voyagiste Dertour estime que ces prix tronqués devraient se maintenir en 2021 ; si la crise venait à se résorber d’ici là, des séjours à prix amincis seraient dès lors plus envisageables.

Enfin, profitons de la publication de ces données statistiques pour assouvir notre curiosité : quelles sont les villes, parmi les 75 retenues pour l’étude, présentant les hôtels aux prix médians les plus extrêmes ? D’un côté du spectre, Zurich, Los Angeles et New York sont les lieux où les tarifs restent les plus élevés, oscillant entre 302 et 322 $. Quant aux prix médians les plus modiques, on les retrouve à Phuket, New Delhi, Kuala Lumpur et Bali, s’échelonnant de 38 à 47 $  environ. Que ceux qui ont hâte à 2021 lèvent la main…

> Consultez l’étude complète (en anglais)