Mélanie Normandin participe chaque jour à de nombreux concours sur le web. Depuis un an et demi, des centaines de cris glorieux ont traversé son larynx à l'annonce des prix qu'elle avait remportés. Entretien avec une fille avec qui on aurait intérêt à devenir ami.

Nadia Essadiqi, Urbania CYBERPRESSE

À quel genre de concours participes-tu ?

C'est des concours sur internet.  Des fois on doit trouver un slogan, écrire un texte, ou répondre à des questions.

Quel effort dois-tu fournir pour gagner?

Pour un concours Heinz, par exemple, on devait écrire un texte. J'ai engagé une maquilleuse professionnelle pour qu'elle me dessine une bouteille de ketchup dans le visage, je me suis prise en photo et je l'ai jointe au texte pour attirer l'attention des juges sur celui-ci.

Combien de temps par jour consacres-tu aux concours?

L'été, avec la canicule, c'est 30 minutes et le reste de l'année, c'est environ cinq heures.

Depuis tes débuts en tant que concouriste, qu'as-tu gagné?

En tout, j'ai gagné une valeur d'environ 50 000$ en prix. J'ai entre autre gagné trois voyages, 300$ de poulet, du shampoing pour un an, plusieurs prix en argent, des dvd, des cds, des spectacles et des forfaits dans des spas...

Quels sont les prix les plus inutiles que tu as obtenus?

Il y a le DVD de Daft Punk où on voit les membres du groupe rouler en auto sur le même beat pendant 30 minutes. Pénible ! Les 150 $ en crème solaire dans cet été où on a eu quatre jours de soleil et le mini t-shirt rose d'Annie Brocoli avec le DVD autographié.

As-tu un truc pour gagner ?

Oui... mais j'ai peur de le perdre si j'en parle trop... Tout ce que je peux dire, c'est que je suis une personne intuitive en général.

À force de gagner autant, es-tu devenue blasée?

Non, mais les gens autour de moi commencent à l'être.  À 7h du matin, l'amie d'un membre de ma famille l'a appellée pour lui annoncer que j'avais gagné un voyage en Italie. Elle a répondu : «T'es sérieuse ? Tu me réveilles pour ça ? C'est la routine chez nous.»

En terminant, as-tu encore un petit high quand tu gagnes?

Il y a toujours un petit boost d'adrénaline.  On aime toujours ça gagner... même quand c'est un DVD d'Annie Brocoli.