Puissante. Confiante. Ambitieuse. Captain Marvel peut-elle devenir un nouveau modèle féminin ? La superhéroïne, personnage fort du dernier Marvel qui sortira en salle demain, pourrait inspirer le grand public.

VÉRONIQUE LAUZOn LA PRESSE

Après la célèbre Wonder Woman de DC Comics, Captain Marvel, portée à l'écran par Brie Larson, est la première femme à être le personnage principal d'un film de superhéros Marvel. Dans les fêtes d'enfants, Captain Marvel pourrait faire des émules.

C'est du moins ce que croit le propriétaire de MJ Anim'action, une agence de divertissement qui propose des personnages de la culture, de Star Wars aux princesses, lors de ses événements. Et qui vient d'ajouter le costume de Captain Marvel à sa collection.

« J'avais envie de changer les moeurs de la princesse de Disney, un peu soumise à son prince. Je crois qu'il est bon de donner aux enfants des exemples de superhéroïne et nous sentons que, dans la société, depuis quelque temps, on veut offrir ce genre de figure féminine », dit le propriétaire de MJ Anim'action, Mehdi Bennani-Smires.

Une tendance que confirme la comédienne Vicky Beaulieu, qui pose pour nous en Captain Marvel.

« Nous le voyons aussi dans les fêtes [d'enfants], il y a une tendance - et elle s'accentue - de petites filles qui veulent être maquillées ou se déguiser en superhéros. Avec Captain Marvel, elles pourront maintenant s'identifier à une superhéroïne. »

- Vicky Beaulieu

PHOTO MARTIN TREMBLAY, LA PRESSE

La comédienne Vicky Beaulieu pose en Captain Marvel.

Les hommes aussi veulent des superhéroïnes

Les superhéroïnes ne plaisent pas qu'aux femmes. Olivier Bélanger nous confie qu'il ne s'intéressait pas aux films de Marvel et DC avant de découvrir les comic books Captain Marvel. « Je suis homosexuel et je m'imaginais l'univers des superhéros comme étant full cliché. Un gars antisocial, super straight, etc. On aurait dit qu'il n'y avait pas de porte d'entrée pour moi. » Lorsqu'il tombe sur la série Captain Marvel, écrite par la féministe Kelly Sue DeConnick, en 2012, il est happé par ce personnage et cette histoire. « Moi, quand je lis [une histoire de] superhéros, j'aime ça que ce soit over the top. Et c'est ça avec Carol [le vrai nom de Captain Marvel]. Les histoires sont grosses. Les thèmes sont gros. Les ennemis sont forts. Elle, elle est forte ! Je me sens à l'aise dans son monde », dit le grand amateur de Captain Marvel, qui ira voir le film au cinéma.

Antonio Dominguez Leiva, auteur et professeur au département d'études littéraires de l'UQAM, rappelle d'ailleurs que même si au grand écran les superhéroïnes se font rares, elles ont toujours existé dans cette industrie des comic books et elles ont évolué, tout comme les autres personnages masculins. Il y a « une riche tradition de novation dans les comics, toujours attentifs depuis leur naissance à épouser les évolutions des imaginaires sociaux et des marchés », ajoute-t-il.

Les amateurs et les amatrices des films de superhéros peuvent donc aussi se tourner vers les bandes dessinées pour trouver des oeuvres avec des superhéroïnes, comme l'a fait Olivier Bélanger, il y a sept ans, alors qu'il n'existait aucun projet d'adaptation au cinéma de Captain Marvel.

Antonio Dominguez Leiva avance aussi que 48,13 % des fans de comic books sur Facebook sont des femmes. Il ne faut donc pas se leurrer, il y a aussi une question de marketing derrière ces choix artistiques.

« L'enjeu du public féminin est devenu majeur pour assurer la "blockbusterisation" à l'échelle planétaire », dit le professeur.

C'est vrai que le féminisme est devenu vendeur, et que bien des entreprises mettent de l'avant l'empowerment des femmes.

PHOTO MARTIN TREMBLAY, LA PRESSE

La comédienne Vicky Beaulieu pose en Captain Marvel.

Des figures féminines diversifiées

Pour la sociologue Diane Pacom, superhéroïne ou pas, les femmes veulent voir des figures féminines diversifiées, et ce, dans toutes les sphères de la société.

« En 39 ans, à l'Université d'Ottawa où j'enseignais, ça se voyait à l'oeil nu comment le corps des jeunes filles qui déambulaient sur le campus devenait de plus en plus un corps différent. C'est-à-dire qu'elles sont plus solides, plus grandes, moins écrasées sur elles-mêmes », dit-elle.

« Il y a un nouveau corps de femmes qui s'affirment plus. Et pas uniquement au plan de la sexualité. Elles ont un corps plus large, elles font du sport. »

- Diane Pacom, sociologue

C'est d'ailleurs de sa force que Brie Larson a parlé, en entrevue autour de la sortie du film, lorsque nous lui avons demandé ce qui l'avait marquée durant le tournage de Captain Marvel.

« J'ai réalisé que j'étais plus forte que je ne le croyais. Et je trouve ça fou, parce que je savais déjà que j'étais forte », a dit l'actrice oscarisée, fière d'elle-même.

PHOTO MARTIN TREMBLAY, LA PRESSE

La comédienne Vicky Beaulieu pose en Captain Marvel.

PHOTO MARTIN TREMBLAY, LA PRESSE