Chaque semaine, Vivre part à la rencontre de ceux qui ont trouvé le bonheur hors des sentiers battus.

Sylvie St-Jacques LA PRESSE

Âge

28 ans

Profession

Bédéiste, auteure du blogue L'ostie d'chat, publié ce mois-ci en recueil papier. Elle a aussi illustré le livre Pour en finir avec le sexe (de Caroline Allard), qui sera lancé la semaine prochaine.

Sa devise dans la vie

«Ah, non, je n'ai pas vraiment de devise, ça me fait penser aux gens qui font du karaté et sont super spirituels Mais quand on a commencé notre blogue, avec Zviane, on se disait souvent «pas de stress» Ce qui est assez paradoxal, parce que je suis super stressée»

Journée typique dans sa vie

Dans son jol i appar tement du quartier Centre-Sud, où elle cohabite avec ses deux félins, Iris travaille dans son bureau installé dans la cuisine. «S'il n'en tenait qu'à moi, je me lèverais tard. Mais maintenant que j'ai un chum qui a un enfant qui va à l'école, je suis devenue lève-tôt et je commence à dessiner vers 9h30. Ces temps-ci, je suis dans le jus : en même temps que le tome 3 de L'ostie d'chat, je prépare une exposition de peinture au Cheval blanc, en octobre.»

Ce qui inspire le plus sa création

«Le quotidien, les relations humaines, la réalité. Il n'y a vraiment rien de fantastique ou de surnaturel qui arrive dans mes histoires : c'est vraiment du pur téléroman.»

Pourquoi avoir choisi ce métier?

«J'ai toujours du mal à répondre à cette question C'est pas mal toujours ce que j'ai voulu faire. Et je ne sais rien faire d'autre!»

Au son de quoi travaille-t-elle?

«Certaines parties de mon travail demandent beaucoup de concentration. Dans ces moments-là, je mets de la musique sans paroles, le plus sobre possible, pour ne pas me déconcentrer.

Mais sinon, pendant les tâches qui ne demandent pas trop de concentration, j'écoute des séries télé. J'ai réécouté tous les Seinfeld dernièrement : ça m'a inspirée pour L'ostie d'chat. J'aime aussi 30 Rock : c'est un peu le même genre d'humour, avec des personnages un peu pathétiques.»

Un artiste qui l'inspire

«L'oeuvre de Frank Zappa, autant sa musique que ses textes, qui sont très intéressants.»

Son ambition

« Je suis contente parce que j'ai atteint mon but, qui était de vivre de ma bédé, même si je ne suis vraiment pas riche. Peutêtre que j'aimerais ça, vivre de façon un peu plus à l'aise. Je suis bien heureuse, tant que j'ai assez pour payer mon petit appart, m'offrir une couple de sorties de temps en temps. Je n'ai pas besoin d'une maison ou d'un char.»

Ce qui fait son bonheur

«Faire des projets qui me font tripper, du dessin, de la musique, être à Montréal, voyager»

Suivez-là

legolaslove.canalblog.com

monsieurleblog.canalblog.com