«Nous voulions un petit salon sans prétention, qui offre des soins à prix abordables.» Par cette phrase, Geneviève Larivière résume la mission (accomplie) du salon d'esthétique La Loge, qu'elle a ouvert il y a tout juste un an avec son amie Karine Chartier.

Publié le 11 mars 2015
Marie-Michèle Sioui LA PRESSE

Dans un petit espace de l'avenue Laurier Ouest, à Montréal, La Loge offre une expérience de soins bios dans une ambiance qui rappelle celle de la maison. Ici, rien de clinquant, ni dans la décoration, signée par une artiste locale, ni dans l'attitude des deux jeunes propriétaires passionnées de leur métier.

«On a fait notre secondaire ensemble, mais on ne se parlait pas, se rappelle Geneviève avec un sourire. C'est pendant notre cours d'esthétique qu'on est devenues meilleures amies!» Après une dizaine d'années passées à travailler dans les spas des Laurentides, où elles ont grandi, les Montréalaises d'adoption ont voulu créer un endroit «à leur image».

Résultat: des manucures à 30$, un service d'épilation à petits prix et des soins de beauté 100% naturels, n'utilisant que des produits sans parabène ni silicone, notamment.

Les propriétaires de La Loge se déplacent aussi lors d'événements. «On a récemment fait des pédicures et des manucures pour un enterrement de vie de jeune fille», illustre Geneviève.

Pour ceux qui préfèrent se rendre sur place, La Loge propose des soirées d'amis. «Il est possible de réserver l'endroit pour sept à huit personnes», affirme la propriétaire de 32 ans. Pour 50$ par personne, Karine et Geneviève s'occupent du manucure et du pédicure de chacun. Les clients sont invités à apporter nourriture et bulles. De quoi profiter d'une bonne soirée de soins, un peu comme à la maison.

http://www.salonlaloge.com/