Tout le monde le sait désormais: protéger sa peau contre les rayons UV est un geste beauté et santé incontournable, sinon gare aux rides, taches pigmentaires et cancer de la peau. Mais elle n'est pas la seule partie de notre corps à subir les assauts de l'astre solaire: nos cheveux, eux aussi, ont besoin d'être protégés pour demeurer en santé.

Iris Gagnon-Paradis LA PRESSE

Les cheveux ne peuvent évidemment pas attraper un coup de soleil. Mais mal protégés en été, ils peuvent s'assécher, se casser et, surtout, perdre leur coloration.

Si l'industrie propose un nombre grandissant de produits voués à la protection solaire capillaire, il est ardu pour la consommatrice d'y trouver une constance, note Patrice Despars, propriétaire des salons Jacques Despars maîtres coiffeurs: «L'industrie est très instable. Ce sont des produits saisonniers, donc la production et les inventaires sont difficiles à gérer pour les entreprises. Il peut être difficile de retrouver un produit qu'on a aimé d'une année à l'autre.»

Malgré cette instabilité, ce type de produits est de plus en plus présent sur le marché. La cause? La popularité grandissante des colorations, croit M. Despars: «Il y a aujourd'hui beaucoup plus de femmes avec des cheveux colorés qu'il y a 20 ans, d'où le désir de vouloir protéger cette coloration des effets du soleil. Je dis soleil, mais on peut aussi penser à tout ce qui vient avec l'été, comme le chlore des piscines et le sel de la mer. On voit aussi de plus en plus de produits pour les cheveux incluant une protection FPS pour le cuir chevelu.»

Est-ce à dire que les femmes aux cheveux naturels n'ont pas à s'inquiéter des dommages créés par le soleil? «Le soleil va modifier l'apparence des cheveux, qui deviennent plus pâles une fois exposés, mais n'altère pas nécessairement la fibre capillaire. Cependant, même les gens avec des cheveux naturels vont avoir avantage à les protéger contre le sel de mer et le chlore», indique le maître coiffeur, qui tient désormais les rênes de l'entreprise fondée par son paternel.

Ceci dit, les femmes sont surtout préoccupées par leur coloration, qui a tendance à s'estomper et même à prendre des teintes indésirables l'été. Les plus touchées? Les rousses et les blondes. Alors que le principal problème des teintures rouges est de perdre rapidement leur éclat au contact de l'eau de mer et du chlore, les blondes, elles, craignent particulièrement le chlore, qui a tendance à verdir les cheveux. Pas très glamour!

Filtres solaires et revitalisants

Si M. Despars croit qu'il est important de se procurer un bon produit pour protéger les cheveux contre les agressions liées à l'été, il ajoute du même souffle qu'il faut se méfier du marketing de certaines entreprises: «À ce jour, il n'existe pas encore de filtre UV pour les cheveux qui ne part pas à l'eau. Un shampoing ou revitalisant avec rinçage contenant un filtre UV ne sert donc à rien. Ce qu'il faut pour vraiment protéger les cheveux, c'est un produit sans rinçage», assure-t-il.

Quant aux blondes, la meilleure action à poser, selon M. Despars, est d'appliquer un revitalisant avec ou sans rinçage le matin, avant la baignade. Le même conseil s'applique à toutes les colorations: «Souvent, les gens n'auront pas le réflexe de le faire lorsqu'ils s'en vont à la piscine ou à la plage pour la journée; pourtant, c'est la meilleure façon de protéger le cheveu! Si on possède un revitalisant sans rinçage, on peut même en appliquer un peu avant d'aller dans l'eau. Il faut aussi se rincer les cheveux en sortant de la piscine ou de la mer», note-t-il.

Autre conseil: ne pas attacher sa chevelure mouillée avec un élastique. «Il n'est pas indiqué de laisser des cheveux mouillés sécher attachés, car cela peut mener au développement de champignons. De plus, l'élastique est ce qui abîme le plus le cheveu, même s'il est recouvert de tissu. Il vaut mieux les laisser sécher à l'air.»

Alors, prêtes à affronter soleil, chlore et sel sans y perdre un cheveu?



Quelques produits pour protéger ses cheveux cet été 


1. Cette lotion agit comme un filtre solaire et permet de se protéger contre les rayons UV et la chaleur du sèche-cheveux.

Lotion thermoprotectrice SatinWear 02 de Redken, 22,99 $, disponible entre autres dans les salons Jacques Despars.

2. Un shampoing après-soleil, pour garder toute la beauté des cheveux, ainsi qu'une mousse revitalisante avec protection solaire pour les cheveux et cuir chevelu de FPS 25.

Duo après-soleil Color Extend Sun de Redken, 38,85 $, disponible entre autres dans les salons Jacques Despars.

3. Ce soin sans rinçage permet d'enlever les résidus de sel ou de chlore ; à appliquer sur les pointes pour retrouver brillance et éclat.

Absolut Repair cellular de L'Oréal, 21,35 $, disponible dans les salons professionnels.

4. Un voile protecteur sans rinçage avec filtre UV, à appliquer avant l'exposition au soleil, sur cheveux secs ou essorés, au doux parfum de ylang-ylang et action anti-frisottis.

Huile Lactée de Kérastase, 43 $, disponible dans les salons Kérastase et sur kerastase.ca.