Source ID:; App Source:

Google lance les «pages mobiles» en accéléré

Fini les délais de chargement, la lecture d'article... (PHOTO ARCHIVES ASSOCIATED PRESS)

Agrandir

Fini les délais de chargement, la lecture d'article qui s'interrompt le temps que charge une publicité visuelle...

PHOTO ARCHIVES ASSOCIATED PRESS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
New York

Le géant américain d'internet Google associé à plusieurs dizaines de médias internationaux a annoncé mercredi le projet de «pages mobiles accélérées», promettant un accès ultra rapide aux informations via l'internet mobile.

Fini les délais de chargement, la lecture d'article qui s'interrompt le temps que charge une publicité visuelle... ce nouveau système, reposant sur un logiciel libre, promet un accès plus facile et confortable adapté à la consommation d'informations sur l'internet mobile - quand les mobinautes n'utilisent pas les applications conçues par les médias eux-mêmes.

Encore en phase expérimentale, ce système permet de découvrir en tapant une recherche sur Google un déroulé d'articles en bas d'écran.

«Nous adorons le web (mobile) mais il n'est pas totalement satisfaisant», avec «des pages qui chargent lentement ou de façon erratique», a justifié Richard Gingras, responsable de Google News, lors d'une présentation dans un café new-yorkais.

Interrogé par l'AFP, il a assuré que la hiérarchisation des articles proposés dans ce système ne reposait absolument pas sur des «relations d'affaires» avec des médias partenaires.

En clair, les médias utilisant le logiciel AMP pour un chargement plus rapide pourraient être favorisés parce que la vitesse de connexion et le confort de lecture seront améliorés, mais cela ne restera que l'un des multiples facteurs entrant en ligne de compte dans la hiérarchisation des résultats proposés.

«Nous nous devons face à nos utilisateurs» de ne pas nous focaliser sur la vitesse de connexion facilitée par AMP, a-t-il assuré.

Mario Calabresi, rédacteur en chef du quotidien italien La Stampa, a expliqué les raisons de sa participation à ce projet en estimant qu'«aujourd'hui les médias traditionnels doivent porter leur journalisme au-delà de leur site internet, pour aller là où se trouvent les utilisateurs».

Ce système est annoncé alors que le réseau social Facebook a annoncé en mai son logiciel «instant articles», censé décupler la vitesse de connexion aux médias partenaires.

Mi-septembre, Apple a lancé de son côté son application News, intégrée à son nouveau système d'exploitation iOS 9.

Des médias comme Les Échos, le Wall Street Journal, le Financial Times, ou encore la Frankfurter Allgemeine Zeitung s'associent au lancement de Google AMP, ainsi que le réseau social Twitter qui utilisera cette technologie pour le chargement d'articles sur son application.




Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer