Galaxy Note 4: vers le «tout-en-un»

L'écran du Samsung Galaxy Note 4 est doté d'une définition impressionnante... (PHOTO AHN YOUNG-JOON, ASSOCIATED PRESS)

Agrandir

L'écran du Samsung Galaxy Note 4 est doté d'une définition impressionnante de 518 pixels par pouce a été salué par nombre de critiques comme le meilleur actuellement sur le marché.

PHOTO AHN YOUNG-JOON, ASSOCIATED PRESS

Qui n'a pas rêvé d'un appareil qui combinerait toutes les fonctions, qui remplacerait le téléphone, la tablette, le lecteur MP3 et l'ordinateur? C'est l'ambition suprême du dernier venu des téléphones Samsung, le Galaxy Note 4.

Présenté la semaine dernière à la presse dans les bureaux de l'entreprise, boulevard René-Lévesque, il sera offert sur le marché canadien à partir du 24 octobre, a annoncé hier l'entreprise. La Presse a pu tester cette «phablette» dotée d'un écran de 5,7 pouces.

L'effort porté sur le design de son téléphone emblématique est évident: au lieu du plastique conventionnel, il est cerclé de métal et sa coquille arrière est en similicuir.

Médecin de bord

Son écran doté d'une définition impressionnante de 518 pixels par pouce a été salué par nombre de critiques comme le meilleur actuellement sur le marché. L'image est éclatante, nette. L'appareil photo arrière permet des photos de 16 mégapixels et dispose d'un stabilisateur optique. Les photos obtenues sont de très bonne qualité et leur prise peut être configurée comme s'il s'agissait d'un appareil photo autonome.

Popularité des selfies oblige, même le capteur avant a été retouché et a maintenant une capacité de 3,7 mégapixels. La fonction d'«égoportrait panoramique» est amusante: l'appareil combine en fait plusieurs photos obtenues en déplaçant légèrement l'objectif.

Grâce à un moniteur situé à l'arrière de l'appareil, on a accès à une série de données à partir de l'application S Health. La fréquence cardiaque, la vitesse, l'exposition aux ultraviolets et même le taux d'oxygène dans le sang sont disponibles rapidement. Le moniteur est cependant quelque peu capricieux: il faut souvent s'y reprendre à quelques reprises pour obtenir un résultat.

Mais c'est surtout sur la productivité que Samsung souhaite faire sa marque avec son porte-étendard. L'écran peut se diviser en deux sections pour afficher des ensembles d'applications différents. Comme pour tout ordinateur, on peut ouvrir ces applications dans des fenêtres flottantes, qu'on peut déplacer, agrandir et faire disparaître.

Ce téléphone est assez puissant pour effectuer plusieurs tâches en même temps. On peut par exemple écouter de la musique tout en utilisant la fonction de navigation par GPS, voir ses courriels s'afficher et passer aisément d'une application à l'autre.

Une réserve, cependant: le Note 4 est préconfiguré avec beaucoup trop d'applications, près d'une centaine par défaut. Impossible, à moins d'y mettre plusieurs semaines, de se familiariser avec toutes.

Mémoire en prime

Le stylet, qui serait utilisé par plus de la moitié des clients de Samsung selon des analyses internes, rend l'utilisation des applications plus fluides et plus précise. Il est fourni avec le téléphone, de même qu'un dispositif qui permet de charger 50% de la batterie en une demi-heure. Ce chargeur rapide est très efficace.

L'entreprise assure qu'on peut techniquement utiliser la plupart des logiciels de bureautique, du genre Excel, avec ce téléphone.

La capacité de son processeur quadricoeur de 2,7 GHz, avec 3 gigaoctets de mémoire vive et 32 gigaoctets de stockage extensible à 128 Go, en fait effectivement un appareil très rapide. En prime, les acheteurs auront droit à un espace d'entreposage infonuagique de 350 Go, pendant deux ans, sur DropBox.

Ses capacités de communication - il est compatible avec pratiquement tous les protocoles - sont impressionnantes. Par exemple, en mode de partage de la connexion internet, le Note 4 devient un routeur permettant une réception à 15 mégabits par seconde, ce qui le rend encore plus rapide que la plupart des connexions domestiques haute vitesse.

La plupart des fournisseurs canadiens offrent dès maintenant le Note 4 en précommande. Seul Bell précise son prix, qui est de 299,95$ avec contrat de deux ans.




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer