Le fabricant informatique américain Apple a demandé à son fournisseur taïwanais Foxconn de commencer à lui livrer deux nouveaux iPhone début septembre, affirme lundi le Wall Street Journal, citant des sources proches du dossier.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Il s'agit d'un modèle haut de gamme et d'un modèle entrée-de-gamme, ajoute le quotidien financier, ce qui semble indiquer que le groupe à la pomme s'écarte ainsi de ses pratiques des dernières années, quand il n'avait jamais lancé deux de ses téléphones multifonctions au même moment, et semble illustrer sa tentative de regagner du terrain perdu face à ses concurrents sur ce marché.

Des fournisseurs d'Apple en Asie ont commencé à produire massivement des composants en juin à la fois pour un iPhone normal qui serait équipé d'un boîtier en métal, et pour une version à bas prix du téléphone, selon des sources travaillant chez Apple et Foxconn, ajoute le Wall Street Journal.

Une porte-parole d'Apple s'est refusée à tout commentaire.

Selon AllthingsD, site affilié au Wall Street Journal, Apple prévoit un événement pour le lancement des nouveaux iPhone le 10 septembre.

Le quotidien financier ajoute par ailleurs, toujours selon ses sources, que le premier fabricant de téléphones intelligents au monde en termes de livraisons, Samsung Electronics, prépare un événement le 4 septembre pour lancer sa «Galaxy Note», un appareil hybride entre la tablette et le téléphone intelligent (dit «phablette»), ainsi qu'une montre intelligente, la «Galaxy Gear».