Le géant Microsoft vient de révéler ses premiers chiffres de ventes pour ses téléphones Windows 7.

Marie-Eve Morasse TECHNAUTE.CA

Dans une entrevue publiée dans la section «médias» du site de Microsoft, le vice-président du marketing pour Windows Phone, Achim Berg, affirme que ce nombre est en phase «avec les attentes» de Microsoft.

Ce chiffre ne signifie pas que 1,5 million de consommateurs ont un téléphone Windows 7 en main. Il s'agit plutôt du nombre d'appareils livrés par les fabricants aux fournisseurs de services sans fil.

«Nous sommes heureux que les fabricants aient vendu plus de 1,5 million de téléphones dans les six premières semaines, ce qui aide les clients à construire une dynamique auprès des clients ainsi qu'une présence en termes de distribution», a-t-il ajouté, dans un communiqué.

C'est le 8 novembre que les téléphones Windows 7 ont été mis en vente aux États-Unis et au Canada.

Récemment, Google a indiqué qu'il activait plus de 300 000 téléphones Android chaque jour. Les chiffres pour le système d'exploitation mobile d'Apple, iOS, sont sensiblement les même.

Avec AFP