Le fabricant de mobiles Nokia met les consommateurs dans le siège du conducteur pour son nouveau projet de téléphone intelligent: la marque leur demande de voter pour l'un des trois designs du prochain «concept phone», présenté comme le nec plus ultra de la gamme Nokia.

RELAXNEWS

Le projet Design by Community de Nokia a débuté en mars 2010 lorsque la marque a demandé aux consommateurs de proposer des idées et des concepts pour un nouveau téléphone portable.

Plus de 72 000 personnes ont voté pour les propositions et Nokia leur demande maintenant de choisir entre trois modèles différents.

Selon les votes du public, le nec plus ultra des mobiles du futur ne peut se passer d'un écran tactile capacitif 4 pouces, d'un système d'exploitation code source libre, du multitâches illimité, de l'HDMI, de la connectivité Wi-Fi 802.11 n/b/g, du son Dolby Surround, et d'un appareil photo/caméra de 8 mégapixels avec un zoom optique 4x optical.

«Au cours du dernier mois, les designers ont travaillé sur de nouveaux modèles en s'appuyant sur vos suggestions pour le nec plus ultra des mobiles concept. Maintenant, c'est à vous de découvrir à quoi il pourrait ressembler, et c'est à vous de voter pour votre croquis préféré», a annoncé Nokia sur son blogue, le 26 juillet.

LG Mobile Phones organise un concours similaire chaque année, baptisé Design the Future. Le concours a pour objectif de faire sortir les designers des sentiers battus du design de mobiles traditionnel et de les pousser à re-conceptualiser la définition du mobile selon les consommateurs.

Après avoir regardé les trois croquis, vous pouvez voter pour votre design préféré sur le blogue de Nokia, à l'adresse suivante, jusqu'à la fin de la semaine: https://conversations.nokia.com/2010/07/26/design-by-community-sketches-poll/.

Le croquis gagnant sera ensuite rendu en 3D et montré sur le blogue Nokia Conversations.

Nokia est resté sans aucun doute à l'écoute des suggestions des consommateurs. L'entreprise doit redoubler d'efforts pour affronter ses rivaux, comme Apple et les fabricants de mobiles sous Android.