Source ID:; App Source:

Applications: Apple, Google et RIM entrent dans la danse

Le BlackBerry Bold... (PC)

Agrandir

Le BlackBerry Bold

PC

Alain Mc Kenna
La Presse

La nouveauté de l'année dans le marché de la téléphonie est sans doute l'arrivée des boutiques virtuelles grâce auxquelles on peut télécharger des centaines de nouvelles applications. En attendant l'arrivée de Microsoft, Nokia et Palm, trois fabricants proposent déjà leur boutique d'applications mobile: Apple, Google et Research in Motion (RIM).

RIM Blackberry App World

Le plus récent acteur dans ce marché est le canadien RIM. En mode rattrapage, le fabricant des populaires BlackBerry offre de télécharger son «App World» directement sur un appareil de facture récente, à condition que son système d'exploitation soit de la version 4.2. Naturellement, les modèles Bold et Storm sont les principaux bénéficiaires de ce nouveau service, dont le contenu varie d'ailleurs légèrement selon le BlackBerry qu'on utilise. Le monde d'applications est offert uniquement au Canada, aux États-Unis et en Grande-Bretagne pour le moment.

 

L'App World comprend déjà plusieurs centaines d'applications triées selon leur utilité: bureautique, divertissement, réseautage social, etc. Les jeux sont évidemment les plus fortement représentés, notamment sur le Storm, qui profitera grandement de son énorme écran tactile pour faire mentir les critiques qui doutent encore de cette technologie: l'interface tactile est beaucoup plus amusante et l'image est plus détaillée.

Le prix des applications varie largement. Rares sont celles qui ne coûtent rien, le prix variant généralement de 2$ à 10$. Aucune version «allégée» (lire: limitée, mais gratuite) des applications payantes n'a été aperçue dans le catalogue. À noter que l'App World a recours au service PayPal pour le paiement, ce qui est une bonne nouvelle. Passer par l'opérateur aurait été un choix mal avisé. À condition de posséder un solide forfait de transmission de données avec son opérateur, l'App World s'avère prometteur, surtout que la plupart des applications disponibles risquent d'être les mêmes, qu'on possède un iPhone, un BlackBerry ou tout autre type de téléphone intelligent.

Blackberry App World

Boutique d'applications et de jeux pour téléphones BlackBerry (environ 500 applications)

Compatible avec BlackBerry OS 4.2 ou ultérieur

Prix moyen d'une application entre 2$ et 10$

Méthode de paiement: PayPal

L'option marginale (au Canada):

Le marché d'Android

Le système d'exploitation de Google n'a pas encore officiellement traversé la frontière canadienne, mais on peut déjà se procurer une version déverrouillée du HTC G1, animé par Android, auprès de certains détaillants en ligne. Android comprend de facto un Marché d'applications dont le contenu ressemble à s'y méprendre à l'App Store d'Apple. Il faut dire que les produits qui y sont vendus sont, à peu de choses près, les mêmes que ceux qu'on retrouve déjà du côté du iPhone. Et ironiquement, là où le BlackBerry Storm brille par sa capacité à se transformer en miniconsole de jeu, le G1 est davantage axé sur les communications, grâce à son clavier alphabétique à glissière. Le Marché Android possède par ailleurs une grande quantité d'applications gratuites, téléchargeables sur réseau 3G ou sur Wi-Fi. Les autres s'achètent via Google Checkout, le service à la PayPal du géant informatique.

Marché Android

Boutique d'applications et de jeux pour téléphones Android (environ 400 applications)

Compatible avec le G1 de HTC

Prix moyen d'une application de zéro à 5$

Méthode de paiement: Google Checkout

L'App Store d'Apple pousse encore plus loin

Le modèle à suivre est l'App Store, d'Apple, avec plus de 20 000 produits offerts. D'ici l'été, Apple compte intégrer les fonctions d'achat directement dans les applications déjà installées. Par exemple, on pourrait acheter des fonctions supplémentaires à la pièce, sans avoir à passer par l'App Store. Plusieurs doutent de cette formule, alors qu'on aurait aussi pu proposer l'inverse: essayer une version gratuite de l'application à même la boutique virtuelle. N'empêche. L'App Store exige qu'on s'inscrive à la boutique iTunes pour faire un achat. La plupart des applications payantes coûtent entre1$ et 5$. C'est sans parler de Cydia, la boutique virtuelle pour ceux qui ont piraté leur appareil...

App Store d'Apple

Boutique d'applications et de jeux pour iPhone et iPod Touch (25 000 applications)

Prix moyen d'une application de 1$ à 5$

Méthode de paiement: compte iTunes

 




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer