Source ID:; App Source:

Les nouvelles consoles relancent les ventes de jeux vidéo

«Le jeu vidéo est la seule industrie culturelle... (PHOTO ROBYN BECK, ARCHIVES AFP)

Agrandir

«Le jeu vidéo est la seule industrie culturelle en croissance et la dynamique reste positive», s'est félicité auprès de l'AFP Hugues Ouvrard, directeur de la division Xbox de Microsoft France.

PHOTO ROBYN BECK, ARCHIVES AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mehdi CHERIFIA
Agence France-Presse
Paris

Le secteur français du jeu vidéo a profité de l'engouement des consommateurs pour les nouvelles consoles qui lui a permis de retrouver le chemin de la croissance en 2014 et se montre optimiste pour cette année.

Au niveau des ventes, Sony s'est imposé sur le segment des machines de salon, tandis que Nintendo a dominé celui des jeux.

«Le jeu vidéo est la seule industrie culturelle en croissance et la dynamique reste positive», s'est félicité auprès de l'AFP Hugues Ouvrard, directeur de la division Xbox de Microsoft France.

L'an dernier, cette industrie a généré un chiffre d'affaires de 2,7 milliards d'euros, en hausse de 3%, a annoncé mardi le Syndicat des éditeurs de logiciels de loisirs (Sell), qui en regroupe les acteurs.

Cette progression est inférieure aux attentes du Sell, qui tablait sur 5% au moins, mais elle met un terme à cinq années sans croissance.

Pour 2015, celle-ci devrait s'accélérer pour atteindre 4%, a souligné l'institut GfK, cité par le syndicat.

Ce rebond s'explique par le rapide passage des joueurs aux dernières machines, à commencer par la PlayStation 4 de Sony et la Xbox One de Microsoft, sorties fin 2013.

Ces consoles appartiennent à la huitième génération du jeu vidéo, qui comprend également la WiiU et la 3DS de Nintendo, ainsi que la PSVita de Sony.

«La transition vers la génération 8 est réussie, nous ne nous attendions pas à une pénétration de marché aussi rapide. C'est la preuve de la capacité exceptionnelle de l'industrie du jeu vidéo à se renouveler très rapidement», a souligné auprès de l'AFP Jean-Claude Ghinozzi, président du Sell.

Cette dernière génération s'est taillée la part du lion en termes de ventes l'an passé, avec 2,2 millions de consoles vendues sur un total de 2,7 millions.

Le Sell précise que 5,9 millions de machines de la huitième génération ont trouvé preneurs en France fin 2014, mais sans détailler les parts de marché.

Nintendo a revendiqué auprès de l'AFP la première place pour sa portable 3DS avec 3,4 millions de ventes et la troisième place pour sa WiiU avec 515 000 exemplaires écoulés.

FIFA 15 sur la plus haute marche

En revanche, c'est Sony qui domine le marché des consoles de salon avec sa PlayStation 4 (1,1 million), tandis que la Xbox One de Microsoft ferme la marche (416 000), a déclaré à l'AFP une source interne au secteur.

Le Sell, Sony et Microsoft n'ont pas souhaité confirmer ces chiffres.

«La PlayStation 4 connaît le démarrage le plus rapide de toutes les machines que nous avons commercialisées depuis 20 ans», a tout de même affirmé Richard Brunois, directeur de la communication de Sony Computer Entertainment France.

Le constat est similaire chez Microsoft, qui a profité du lancement d'un nouveau pack en juin (vendu 100 euros moins chers) pour accélérer ses ventes lors du second semestre.

En ce qui concerne les jeux, la simulation de football «FIFA 15» d'Electronic Arts occupe la plus haute marche du podium (1,3 million de ventes) devant le dernier volet de «Call of Duty» d'Activision (910 000).

Le Japonais Nintendo reste cependant l'éditeur le plus populaire en France avec près de 4,5 millions de titres vendus.

«Notre conviction est que c'est le catalogue de jeux qui fait le succès d'une machine. Or, nous pensons que nos titres sont appréciés et que nos prochaines sorties vont avoir un effet bénéfique sur nos ventes de consoles», a relevé Philippe Lavoué, directeur général adjoint de Nintendo France.

En attendant, Nintendo peut se targuer d'avoir réussi le lancement en décembre de ses figurines Amiibo, à l'effigie de ses principales mascottes, dont le plombier Mario, puisqu'il a atteint son objectif de 200 000 ventes en trois semaines.

Dans le détail, le chiffre d'affaires du jeu vidéo français en 2014 se répartit entre les consoles (à hauteur de 29%), les accessoires (10%) et les jeux (61%).

Si les deux premières catégories ont connu des ventes en hausse de respectivement 24% et 4%, la troisième a connu un repli de 5% à cause de l'absence d'une production au succès aussi retentissant que «Grand Theft Auto V» (près de 2 millions de ventes en 2013).




Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer