Les Pères Noël à qui on a demandé des consoles de jeu vidéo et qui n'en ont pas encore acheté peuvent encore espérer. Il reste amplement de Wii et de PS Move dans les magasins, mais la Kinect commence à se faire rare.

Marie-Eve Morasse TECHNAUTE.CA

Il y a trois ans, c'est la Wii de Nintendo qu'on s'arrachait. Cette année, c'est le périphérique Kinect de Microsoft qui a la cote.

Lancé cet automne, le système Kinect permet de jouer sans manette lorsqu'il est jumelé à une console Xbox 360.

«Kinect, c'est fou raide», résume un employé du Best Buy de Sherbrooke contacté vendredi. Il affirme qu'il en reste en magasin, mais que les périphériques s'envolent aussitôt mis sur les tablettes.

Responsable du marketing pour la chaîne d'électronique, Patrick Lavoie confirme en d'autres mots les dires de l'employé.

«On a pas mal d'inventaire, mais les périphériques Kinect à 149$ sont plus rares, se vendent vite», dit-il.

Chez Future Shop, on ne manque pas de Kinect. C'est plutôt la Xbox 360 de 4Go qui est devenue une rareté.

Dans les magasins Gamebuzz, le système de Microsoft est tout simplement introuvable.

«Microsoft conserve ses systèmes Kinect pour les États-Unis, il n'y a rien pour le Québec», déplore François Carrier, président de la chaîne québécoise.

Au total, ses 20 magasins ont reçu une trentaine de périphériques plutôt que les 1000 qu'il avait demandés.

Les Wii, par contre, arrivent en masse chez Gamebuzz et partent au même rythme. On est loin de la «pénurie» vécue aux Fêtes en 2007.

«La Wii se vend mieux que ce qu'on pouvait espérer», dit François Carrier.

Même après trois ans, la console de Nintendo sera sous beaucoup de sapins cette année.