Source ID:; App Source:

Jeux vidéo: à la conquête du prince charmant

Les adolescentes rêvent toujours du prince charmant. Elles ont donc la possibilité d'avoir entre les mains et sur leur ordinateur un jeu à leur portée, sans violence et plein de rêveries.

Dans un boîtier tout rose avec un bâton de rouge à la framboise en prime, les jeunes filles découvriront un scénario de jeu moins rose bonbon que son emballage.

Aussi étonnant que cela puisse paraître, le scénario demande plus que de jouer de ses charmes, sur le maquillage, les coiffures ou les vêtements séduisants. Il n'y a pas de place pour les anorexiques non plus. Parmi les paramètres à contrôler, il y a la nourriture dans la section des besoins et aptitudes. En plus, il y a les relations avec les parents dans la section famille, les moments de relaxation dans la portion sérénité et les relations avec sa meilleure amie.

Au travers de différentes activités, que ce soit la lecture, les jeux, il y a de petits travaux pour amasser des sous pour les achats, un peu de bénévolat en distribuant des tracts, de la lecture et des travaux scolaires. Tout cela fait partie du développement des aptitudes pour que les aspects culture, sport, originalité, élégance et romantisme se développent pour que la jeune fille puisse conquérir le coeur de son amoureux.

Le jeu se déroule dans quatre univers : le quartier résidentiel, l'école, le parc et le centre commercial. Au départ, certaines zones ne sont pas accessibles, car le personnage doit développer ses talents et ses aptitudes. Il y a même des questionnaires à certains endroits pour, d'une part, évaluer les connaissances de la jeune fille sur l'autre sexe, et d'autre part, lui donner des indications sur son niveau de confiance et sa capacité d'entrer en relation avec les garçons sans pour cela se faire emberlificoter.

Graphiquement, les personnages en 3D sont bien faits. Les décors sont corrects, sans plus. Les petits jeux demandent un peu d'habileté, mais rien de difficile. Le jeu ressemble à la simulation Sims à certains égards, mais il n'y a qu'un personnage à contrôler bien que la jeune fille puisse, en ramassant des coeurs dans les différents tableaux et par l'achat de cadeaux, modifier l'habillement de son amoureux.

Les jeunes filles devraient apprécier ce jeu conçu pour elles.

ÉVALUATION : **** Disque PC. Configuration minimale : Processeur 1,2 GHz, Windows 2000 ou XP, 256 Mo de mémoire vive, carte graphique #D à 64 Mo de mémoire vive, lecteur 12 X. Éditeur : Eidos, Gost. Prix suggéré : 30 $. Distributeur : PMD Logisoft.

YI ET LA MALÉDICTION DE L'EMPEREUR CÉLESTE

Plongeon dans la culture chinoise

Si le jeu est assez ordinaire côté technique avec ses personnages en deux dimensions et ses dessins comme au fusain, il n'en demeure pas moins bien fait. Tout est d'une grande simplicité et très épuré. Ceux qui ont déjà vu des gravures et des dessins chinois retrouveront l'univers enfantin de ces histoires.

Yi et la malédiction de l'empereur céleste est donc un conte dans lequel le joueur, qui incarne Yi le fils de la lune et du vent, doit mener sa quête pour retrouver tous les signes de l'écriture qui ont été perdus, découvrir les morceaux de la tablette de jade et faire fuir le loup céleste qui a décroché la lune.

Dans les différents mondes, Yi fera la rencontre de personnages. Certains lui parleront, mais d'autres auront besoin d'un stimulant pour répondre aux questions. Les déplacements se font avec la souris. le curseur change de forme selon qu'il y ait une action ou un déplacement.

Même s'il s'agit d'un univers de conte, il faut réfléchir aux gestes à poser, aux combinaisons de signes pour réaliser une action. N'étant pas versé dans les signes chinois, le joueur a accès à l'amulette du tigre pour leur interprétation. Les combinaisons se font dans une flaque magique.

Au travers de cette quête, il y a quelques petits jeux d'adresse et d'observation. Le joueur peut utiliser la carte du monde pour revenir sur des lieux visités. Autrement, il faut suivre la voie la plus longue. Les signes découverts doivent être placés en bordure de l'écran. À la longue, l'espace devient restreint. C'est une lacune de conception désagréable. Les déplacements dans un tableau plus grand que l'écran n'est pas toujours aisé, il faut être méticuleux.

Même s'il s'agit d'un jeu au décor épuré, l'univers du conte est bien rendu. C'est une belle approche de la culture chinoise par son écriture avec les éléments de compréhension de la composition des signes.

ÉVALUATION : *** Disque hybride Mac/PC. Configuration minimale : PC avec processeur 600 MHz, Windows 98 et supérieur, 128 Mo de mémoire vive (256 avec XP). Mac G3 à 600 MHz, Système 9.2 ou OS X 10.2, 128 Mo de mémoire vive. Afficahge 800 X 600, lecteur 16 X. Éditeur : Akita Multimédia. Prix suggéré : 25 $. Distributeur : Distribusoft.

LE GÉNÉALOGISTE 2007

Histoire de famille

La nouvelle version du logiciel Le Généalogiste est facile à utiliser pour créer son arbre généalogique autant lors de la création des fiches individuelles que lors de la création et l'impression de l'arbre familial.

Parmi les nouveautés, il faut noter le rajeunissement de l'interface, la création d'un nombre illimité de fiches d'individus, la possibilité de créer une visualisation de l'arbre en 3D. Il y a plus d'options pour la création des arbres, notamment l'arbre de type papillon, avec des options pour les fonds et l'insertion des photos dans les arbres.

En créant un arbre familial rapidement, j'ai noté qu'il était facile d'ajouter différents types de média dans une fiche individuelle, que ce soit une image, une séquence vidéo, un fichier audio ou un document texte. On peut facilement naviguer dans l'arbre dynamique par groupe de quatre générations, mais je n'ai pas fait des dizaines de générations pour vérifier plus avant. Cependant, le retour à l'individu d'origine n'est pas aussi facile qu'on pourrait le supposer.

Comme outil de travail, ce n'est pas mauvais, même si au Québec, les outils européens sont moins populaires auprès des sociétés de généalogie qui ont l'habitude de travailler avec d'autres outils et d'autres bases de données développées aux États-Unis.

ÉVALUATION : *** Disque PC. Configuration minimale : Processeur 233 MHz, Windows 98 SE et supérieur, 64 Mo de mémoire vive, affichage en milliers de couleurs, lecteur 4 X. Éditeur : Micro Application. Prix suggéré : 25 $. Distributeur : DLL Presse.

ADOBE CREATIVE SUITE 3

La semaine dernière, Adobe a lancé ses nouveaux produits Creative Suite 3 soulignant en même temps les 25 ans de l'entreprise dans le monde de l'informatique.

Les nouveaux produits semblent très impressionnants selon la présentation individuelle à laquelle j'ai eu droit avec un porte-parole d'Adobe. La nouvelle version de Photoshop, entre autres, pourra traiter directement des animations flash, des éléments 3D.

C'est une réorganisation majeure du logiciel et de ses interactions avec les autres produits de la famille Adobe et Macromedia. Un des logiciels fascinants à mon avis concerne le Web et la transposition des éléments pour les assistants personnels et les téléphones cellulaires sous le nom «Contribute».

Il y aura plusieurs kits selon les besoins différents par secteur d'activités ou par profession, que ce soit pour les graphistes, les concepteurs de produits pour le Web. Vous pouvez voir les vidéos de présentation, en anglais, à l'adresse :www.adobe.com/creativelicense.

Les coffrets des suites se vendront entre 1000 $ US et 2500 $ US selon les produits inclus. Toutefois, les mises à niveaux coûteront moins cher et il est toujours possible d'acheter les logiciels à la pièce selon les besoins. Les analyses seront présentées bientôt dans cette chronique.




Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer