Le site américain de vidéo en ligne Netflix, en pleine expansion internationale, a ouvert lundi son service au marché cubain, dans un contexte de normalisation des relations entre l'île communiste et Washington.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Dans son communiqué, Netflix dit avoir pris cette décision «alors que l'accès à internet s'améliore et que les cartes de crédit et de débit deviennent plus largement accessibles» à Cuba.

Les Cubains désireux de s'abonner à Netflix doivent en effet disposer «de connexions internet et d'un accès à des méthodes de paiement internationales», précise-t-il, sans évaluer la taille de ce marché potentiel.

Netflix compte déjà plus de 57 millions de clients dans une cinquantaine de pays, dont 5 millions en Amérique latine où il est présent depuis 2011. Il avait annoncé le mois dernier son intention d'accélérer son développement à l'international, avec l'ambition d'achever son expansion à l'étranger et d'être présent sur tous les marchés du monde d'ici deux ans.

La Havane et Washington ont parallèlement entamé un rapprochement diplomatique, qui est passé par l'annonce mi-décembre de l'allègement d'une série de restrictions commerciales frappant l'île communiste.

MasterCard avait été l'un des premiers à en profiter, en annonçant fin janvier que ses cartes de crédit émises aux États-Unis seraient utilisables à Cuba à partir du mois de mars.