La principale figure de l'opposition au Venezuela, le gouverneur Henrique Capriles, compte 3,3, millions d'inscrits sur Twitter, ce qui en fait le responsable politique latino-américain le plus suivi sur le site de micro-blogging.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Lundi, il affichait 3 348 400 inscrits, 15 000 de plus que la veille.

Le jeune avocat gouverneur de l'État de Miranda (nord), âgé de 40 ans et deux fois candidat malheureux à la présidentielle mais affichant les meilleurs scores réalisés par l'opposition depuis la première élection de l'ex-président Hugo Chavez en 1998, surclasse largement le nouveau président du Venezuela, Nicolas Maduro, qui compte 1,1 millions d'inscrits.

M. Capriles dépasse également la présidente argentine Cristina Kirchner, la présidente la plus suivie et la plus active sur Twitter dans la région, avec 2 millions d'inscrits.

Jusqu'à sa mort le 5 mars, l'ancien président Chavez était le président latino-américain le plus suivi, avec plus de 4,2 millions d'inscrits.

Il occupait la deuxième place au monde, loin derrière Barack Obama (31 millions).