Les Canadiens alimentaient leurs profils Facebook bien avant que le reste du monde ne soit happé par le site de réseautage. Plusieurs expérimentaient les difficultés de s'exprimer en 140 caractères dès le lancement de Twitter en 2006. Et les Canadiens regardent des vidéos en ligne plus que toute autre population de navigateurs du Web.

Michael Oliveira LA PRESSE CANADIENNE

Le phénomène est peu expliqué, mais les Canadiens se classent parmi les utilisateurs les plus enthousiastes du Web et de ses diverses ramifications. La Presse Canadienne a demandé à certains des principaux leaders de l'industrie ce qu'ils en savaient.

Les Canadiens aiment naviguer sur le Web...

Les Canadiens passent plus de temps en ligne que les utilisateurs de n'importe quel autre pays faisant l'objet d'analyses de la compagnie comScore, qui soutient également que le Canada présente le plus haut taux d'accès à Internet.

Environ 68 pour cent de la population est en ligne au Canada, a estimé comScore en avril, comparativement à 62 pour cent en France et au Royaume-Uni, 60 pour cent en Allemagne, 59 pour cent aux États-Unis, 57 pour cent au Japon et 36 pour cent en Italie.

Le Canada était le seul pays à enregistrer une moyenne par utilisateur de plus de 2500 minutes par mois, ou près de 42 heures. Israël figure au deuxième rang, avec une moyenne d'environ 2300 minutes par mois.

... et regarder des vidéos en ligne

Au Canada, le visionnement de vidéos sur YouTube par personne est le plus important au monde, a souligné Chris O'Neill, directeur national de Google.

«C'est tout simplement fou à quel point les Canadiens sont passionnés de YouTube», a-t-il fait valoir.

Environ 21 millions de Canadiens visitent YouTube chaque mois, comparativement à 147 millions d'Américains. En prenant en compte que la population des États-Unis est dix fois plus importante que celle de son voisin du Nord, le ratio par personne place le Canada bien en avant.

Les utilisateurs canadiens visionnent aussi plus de vidéos, avec une moyenne de 147 par mois, comparativement à 100 pour les internautes américains.

Le monde rattrape le Canada sur Facebook

Les Canadiens ont été parmi les premiers à adopter Facebook, et à un certain moment étaient seulement devancés par les États-Unis en terme absolu d'utilisateurs. Mais les Canadiens ne sont plus une force aussi dominante sur le site de réseautage.

Selon socialbakers.com, le Canada compte plus de 17 millions d'utilisateurs, et se trouve au coude à coude avec l'Inde aux 9e et 10e rangs de la liste des pays avec le plus de profils Facebook.

Mais le taux de pénétration au pays d'environ 51,2 pour cent de la population, ou 65,9 pour cent des internautes canadiens est encore l'un des plus importants.

Twitter ne s'approche pas de la popularité de Facebook, mais croît rapidement

Twitter a beaucoup de chemin à faire avant de s'approcher le moindrement du nombre d'utilisateurs de Facebook - Twitter compterait environ 200 millions d'inscrits, contre 575 millions pour Facebook -, mais le site a tout de même ajouté plus de 100 millions de comptes à travers le monde au cours de l'année.

«Ce que nous pouvons dire, c'est que le nombre de comptes Twitter au Canada a augmenté de 75 pour cent (cette année), et que le nombre de gazouillis a plus que doublé au quotidien», a indiqué un porte-parole de Twitter.

Selon une analyse de l'affluence réalisée par la compagnie Trendrr, les femmes émettent plus de gazouillis que les hommes au pays. Et un utilisateur canadien figure parmi les plus influents au monde. Le chanteur pop Justin Bieber, avec plus de 6,4 millions d'abonnés, est mentionné dans environ 200 000 gazouillis quotidiennement, a estimé Trendrr.

Les utilisateurs canadiens ont la palme de la consultation de Wikipédia

L'internaute canadien moyen consulte 16 pages de l'encyclopédie en ligne Wikipédia par mois, ce qui est le taux le plus élevé au monde - une page consultée de plus que les Allemands, deux de plus que les Polonais et quatre de plus que les Américains. Les utilisateurs canadiens génèrent environ 217 000 modifications ou ajouts par mois, ce qui place le Canada au 8e rang des pays les plus productifs.