La société norvégienne Opera Software a livré la onzième génération de son navigateur Web. Cette mouture intègre désormais la gestion des extensions, et propose plusieurs améliorations pour rendre le surf plus fluide.

RELAXNEWS

Opera 11 est la première version de ce navigateur gratuit et multi-plateformes à accepter la gestion des extensions. Jusque-là, l'éditeur norvégien s'était toujours refusé à ajouter cette fonctionnalité qui permet, comme sur Firefox ou Chrome, de personnaliser le navigateur avec des applications complémentaires, comme l'actualité, la météo, ou un flux pour les réseaux sociaux.

A son lancement, Opera 11 propose un catalogue de plus de 200 modules téléchargeables, dont des extensions pour Facebook, YouTube ou encore Gmail.

Autre nouveauté, la possibilité d'empiler les onglets. L'internaute peut ainsi regrouper différentes onglets par thèmes : professionnel, loisirs, réseaux sociaux, etc. En mode empilé, il suffit de passer le curseur de la souris au-dessus de la pile pour afficher un aperçu des différents onglets composant cette arborescence.

Côté ergonomie, Opera met en avant ses raccourcis souris visuels. En clair, il est possible, en quelques mouvements, de réaliser certaines tâches. Exemple, en cliquant sur le clic droit et en déplaçant la souris vers la gauche, le navigateur affiche la page précédente (ou la suivante en déplaçant la souris vers la droite).

En matière de sécurité, cette nouvelle version permet de savoir en temps réel si le site visité est identifié comme étant dangereux par les agences de sécurité informatique. Afin d'éviter les tentatives d'hameçonnage, le navigateur avertit l'internaute du danger potentiel du site qu'il s'apprête à visiter.

Opera est actuellement le cinquième navigateur de la Toile en parts de marché. Le site Net Applications le crédite d'un score de 2,2% (novembre 2010), loin derrière Internet Explorer (58,4%), Firefox (22,7%), et Google Chrome (9,3%). En revanche, sa version mobile "Opera mini"est parvenue à s'imposer comme l'un des navigateurs les plus populaires, avec plus de 50 millions d'utilisateurs sur les smartphones.

Site : www.opera.com