Source ID:; App Source:

États-Unis: quatre hommes inculpés pour un pourriel dans les universités

Quatre hommes, dont un Chinois, ont été inculpés pour avoir diffusé un pourriel... (Photothèque La Presse)

Agrandir

Photothèque La Presse

Agence France-Presse
Washington

Quatre hommes, dont un Chinois, ont été inculpés pour avoir diffusé un pourriel prenant pour cibles plus de 2000 universités à travers les États-Unis, provoquant des dégâts importants sur le matériel informatique, a annoncé mercredi le ministère de la Justice.

Le Chinois Liu Guang Ming et trois Américains, Amir Ahmad Shah, 28 ans, son frère Osmaan Ahmad Shah, 25 ans, et Paul Zucker, 55 ans, ont été inculpés pour 51 chefs d'accusation.

«Presque toutes les universités aux Etats-Unis ont été touchées par ce pourriel», a déclaré le procureur Matt Whitworth, dans un communiqué.

«Les pourriels illégaux et la piraterie provoquent des dégâts sur les réseaux informatiques», a-t-il déclaré. «Ces établissements ont dépensé des sommes importantes pour réparer les dégâts et pris des mesures préventives coûteuses pour se protéger contre de futures intrusions», a-t-il dit.

Les deux frères, qui auraient conçu le programme ciblant plus de 8 millions d'adresses électroniques d'étudiants, ont été arrêtés mais le ministère n'a pas précisé où se trouvaient les deux autres inculpés.

Le «spam» proposait aux étudiants divers services et articles, tels que des lecteurs MP3 ou des produits pour blanchir les dents, pour plus de 4 millions de dollars.

Liu aurait quant à lui loué aux deux frères l'accès à un réseau de 40 serveurs situés en Chine, pour abriter des sites et envoyer les spams.

Vous avez une nouvelle à nous communiquer ou encore une idée pour un reportage? Écrivez-nous à technaute@cyberpresse.ca.




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer