Source ID:; App Source:

Un parti de pirates au Parlement européen?

Le logo du Parti pirate suédois...

Agrandir

Le logo du Parti pirate suédois

André Simard
André Simard
La Presse

(Montréal) Des politologues estiment que le Parti pirate suédois (PiratPartiet) a de véritables chances d'obtenir un siège lors des élections au Parlement européen, en juin prochain.

Le Parti pirate, fondé en Suède en 2006, a comme principal objectif politique d'obtenir une réforme des lois sur la propriété intellectuelle et le droit d'auteur.

Les nombreux débats autour du téléchargement illégal qui ont eu lieu cet automne en Europe semblent profiter au Parti pirate.

Grâce à une campagne de recrutement lancée au bon moment, le parti a ajouté à ses rangs 600 nouveaux membres en deux jours.

Très présent sur internet et dans la blogosphère, le parti attire les personnes avides de nouvelles technologies et préoccupées par le débat entre la liberté et le contrôle d'internet. 

En Suède, le Parti pirate compte 8353 membres, alors que le Parti vert en compte 9045. 

C'est peu si l'on considère que pour obtenir un siège au Parlement européen, il faut 100 000 votes.

Pourtant, Ulf Bjereld et Henrik Oscarsson, membres du département de science politique de l'Université de Gothenburg en Suède, estiment tous deux qu'il est possible que le Parti pirate obtiennent le nombre suffisant de votes pour obtenir un siège à Bruxelles.

Plus de détails sur le site Stockholm News:

New party benefited by law on file sharing




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer