Source ID:; App Source:

Internet: les Français nombreux mais inquiets

AFP
Paris

Les Français sont de plus en plus nombreux sur Internet mais ils sont aussi de plus en plus soucieux de la protection de leurs données personnelles, une préoccupation qui pourrait même être un frein à l'utilisation du réseau mondial.

C'est ce que révèle une étude réalisée au mois de juin par le Credoc (Centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie) pour le compte de l'Arcep (Autorité de régulation des télécoms et des postes) et du CGTI (Conseil général des Technologies de l'Information).

«Les Français vivent à l'heure d'Internet et ils ont basculé dans la société du numérique», s'est félicité Pascal Faure, vice-président du CGTI, lors de la présentation lundi de l'étude.

Alors que le haut débit, -essentiellement via l'ADSL (haut débit par le téléphone)- est devenu la norme, plus de la moitié (53%) des Français est désormais connectée à Internet à partir de son domicile. C'est 10% de plus en un an, soit quatre millions de personnes supplémentaires.

Cette croissance a été rendue possible grâce à un taux d'équipement en micro-ordinateur sans cesse croissant. Près de deux adultes sur trois (64%) sont équipés, contre 57% en 2006.

Mais dans le même temps les internautes se disent de plus en plus préoccupés par la protection de leurs données personnelles. Par exemple, ces renseignements que tout internaute qui veut réserver une place de cinéma ou effectuer un achat en ligne doit confier dans un formulaire.

Selon l'étude, la réticence de plus en plus grande des internautes pourrait même être un frein à l'utilisation du réseau. En juin 2007, ils étaient ainsi 29% à estimer que leur données étaient insuffisamment protégées.

Quatre internautes sur cinq souhaitent pouvoir s'opposer à la collecte des traces de leur passage sur les sites qu'ils visitent. De même, ils veulent pouvoir interdire l'utilisation de ces renseignements auprès de parternaires commerciaux.

La protection des données personnelles est un sujet sensible. En décembre, le réseau de socialisation américain Facebook avait du faire volte face à la suite d'une avalanche de protestations pour avoir mis en place un nouveau système publicitaire qui utilisait le profil de ses membres.

À la même époque, une majorité écrasante (84%) d'internautes français avaient fait part de sa désapprobation devant ces pratiques, selon un sondage Ifop.

Si les usages d'Internet se développent, les différences entre générations restent importantes mais «tendent à s'amoindrir», selon l'étude. Près des trois quarts des adolescents disposent d'un ordinateur et d'un accès internet contre 40% pour les seniors. Mais ces derniers ont doublé leur taux d'équipement en un an.

Socialement aussi, les inégalités persistent. Les foyers à faibles revenus sont trois fois moins équipés en accès Internet et deux fois moins équipés en ordinateurs que les foyers plus aisés.

Surprise de l'étude, la recherche d'emploi sur Internet devient «significative»: près de 9 millions de personnes, soit un actif sur trois et un étudiant sur deux ont ainsi cherché du travail via Internet.




Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer