Source ID:; App Source:

Trafic P2P: poursuite contre Comcast

Aux États-Unis, le fournisseur de services Internet Comcast fait l'objet d'une poursuite parce qu'il utilise une technologie qui limite les fichiers provenant de réseaux poste-à-poste (P2P).

Comcast s'est récemment retrouvé au centre d'une controverse, après que l'Associated Press ait révélé que le fournisseur de services Internet faisait obstacle aux abonnés qui utilisaient le protocole BitTorrent pour partager des fichiers.

Selon d'autres tests menés par l'Electronic Frontier Foundation, Comcast utilise une technique qui fait croire aux logiciels aux deux extrémités d'un échange P2P que la connexion a été perdue.

Jon Hart, un Californien abonné aux services de Comcast, accuse le fournisseur de tromper les consommateurs en promettant des vitesses de téléchargements ultra rapides dans ses publicités.

Il réclame à la cour des dommages financiers et demande au juge d'accorder à sa poursuite le statut de recours collectif.

Comcast est le deuxième plus important fournisseur de services Internet aux États-Unis, avec 12,9 millions d'abonnés.

L'entreprise affirme qu'elle ne bloque pas le trafic P2P, mais devant les preuves fournies pas l'Associated Press, Comcast a admis qu'elle retardait le trafic entre les ordinateurs qui partagent des fichiers, pour améliorer l'expérience de l'ensemble de ses abonnés.

Comcast n'a pas commenté la poursuite déposée à son endroit, arguant qu'elle n'en avait pas encore pris connaissance.

Avec Associated Press

À lire aussi:

P2P: Bell confirme qu'il limite les usagers

Réseaux P2P : qui contrôle quoi?

Sympatico admet limiter le trafic P2P




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer